Murray et Lopez ont remporté leur premier match au Queen's.
Murray et Lopez ont remporté leur premier match au Queen's. | Glyn KIRK / AFP

Queen's : Andy Murray réussit son retour en double

Publié le , modifié le

Absent des terrains depuis cinq mois et son opération à la hanche, Andy Murray a réussi son premier pas vers un retour à la compétition. L'Ecossais s'est imposé avec Feliciano Lopez au premier tour du Queen's jeudi face à la paire Juan Sebastian Cabal et Robert Farah, 5e mondiaux en double (7-6, 6-3). Avant d'annoncer qu'il jouera Wimbledon en double... avec Pierre-Hugues Herbert.

C'est un retour discret, mais il pourrait être annonciateur d'un nouvel avenir sur le circuit ATP. Dans l'intimité d'une fin de soirée au Queen's, après une actualité chargée des matches en simple, Andy Murray a posé les bases d'une renaissance. 

"Je me suis bien amusé"

L'Ecossais (32 ans), absent des terrains depuis cinq mois et son opération à la hanche qui lui cause tant de maux depuis plusieurs années, a disputé à nouveau un match de tennis. Pas en simple, il ne s'en sent pas encore capable. En double, avec Feliciano Lopez, il s'est débarrassé de la paire colombienne Cabal-Farah, cinquième mondiale (7-6, 6-3). Un tie-break arraché au forceps et une deuxième manche en contrôle pour ressentir à nouveau les vibrations d'une victoire. 

"C'était super. Je me suis bien amusé", a réagi Murray au micro de la BBC. "J'étais un peu lent au début, mais après ça a été mieux à mesure que le match avançait. J'ai aimé pouvoir rejouer au tennis. Je me sentais plutôt relax aujourd'hui. Puis après, de plus en plus nerveux, mais c'est ce que vous voulez quand vous jouez au tennis", a savouré le quintuple vainqueur du Queen's. 

Si Andy Murray, qui avait annoncé fin janvier qu'il pourrait prendre sa retraite à la fin de la saison, est capable de retrouver ce niveau, c'est parce que l'opération l'a métamorphosé. "Je ne savais pas comment j'allais me sentir en ayant une opération, mais ça a été génial, ça a complètement changé la vie pour moi", a-t-il dit.

Au Queen's, aucun objectif, juste du plaisir, comme il l'expliquait avant la compétition. "Je me réjouis de revenir mais je ne sais pas à quoi m'attendre. Je ne me fixe aucun objectif car le seul fait d'être à nouveau sur un court de tennis et de me sentir bien et de ne pas avoir de douleurs suffit. J'ai pris plaisir à m'entraîner, à taper des balles et à faire toutes ces choses que je ne pouvais pas faire il y a seulement quelques mois, donc on verra". Retrouver les sensations basiques qu'il avait perdu.

En double avec Herbert à Wimbledon

Avant d'annoncer une petite bombe en conférence de presse d'après-match : il sera à Wimbledon, en double, mais pas avec son compère du jour. Ce sera avec... Pierre-Hugues Herbert ! Un double vainqueur de Wimbledon en simple (2013 et 2016) avec un vainqueur en double (2016) : Murray-Herbert sera sans doute l'attraction à Londres, à partir du 1er juillet.

Un retour en simple possible ?

Avant, forcément, de songer à retrouver les simples, si son corps suit."Mon but est toujours de revenir en simple. Nous avons discuté avec mon équipe du meilleur moyen de revenir sur les courts en simple et nous pensions que le double serait une bonne option pour me tester et voir comment je me sens". Pour l'instant, c'est parfait.

Avec AFP.

à voir aussi Queen's: Nicolas Mahut sort Stan Wawrinka et rejoint Gilles Simon en quarts Queen's: Nicolas Mahut sort Stan Wawrinka et rejoint Gilles Simon en quarts