Lucas Pouille
Le jeune Français Lucas Pouille | AFP - JEAN-CHRISTOPHE MAGNENET

Pouille poursuit en vainqueur, Mannarino en vaincu à Bucarest

Publié le , modifié le

Huiitème de finaliste la semaine dernière à Monte Carlo en ayant notamment battu Gasquet, Lucas Pouille a poursuivi sur sa lancée lors du 1er tour du tournoi de Bucarest. Opposé au Serbe Dusan Lajovic (67e mondial), le Français s'est imposé assez aisément 6-3, 6-4. En revanche, Adrian Mannarino a encore mordu la poussière ocre dès son entrée en lice. Après le Japonais Daniel sur le Rocher, c'est l'Espagnol Daniel Gimeno Traver qui l'a dompté 3-6, 6-4, 6-4.

Le passage sur la terre battue se négocie plus ou moins bien. Huitième de finaliste sur la surface rapide de Miami, huitième de finaliste sur la terre de Monte Carlo,n Lucas Pouille a parfaitement réalisé la transition. Après avoir vaincu Mahut et Gasquet sur le Rocher la semaine dernière avant de tomber sur Jo-Wilfried Tsonga, le protégé d'Emmanuel Planque a poursuivi sur son chemin en franchissant le 1e tour du tournoi de Bucarest. Opposé à Dusan Lajovic, classé 5 places devant lui à l'ATP, le Français s'est imposé nettement en moins de 1h15 de jeu (6-3, 6-4). Il passera un nouveau test au 2e tour, puisqu'il devra affronter le géant Croate, Ivo Karlovic. Tête de série N.2, ce dernier n'est pas sur sa surface préférée. Mais même sur les courts rapides de Bercy, en 2014, Lucas Pouille avait pris le dessus (6-1, 6-4) lors de leur seul duel précédent sur le circuit.

En revanche, les glissades ont bien du mal à se révéler positives pour Adrian Mannarino. Le Francilien, déjà éliminé au 1er tour sur le Rocher par Taro Daniel la semaine dernière, a encore dérapé dès son entrée en lice. Face à lui, c'était un  autre Daniel: Gimeno-Traver. Le 125e mondial, vrai spécialiste de cette surface, s'est défait difficilement du gaucher français, vaincu après plus de 2h de jeu 3-6, 6-4, 6-4. Le 75e mondial peut nourrir bien des regrets dans cette rencontre où il s'est procuré la bagatelle de 12 balles de break, pour n'en concrétiser que deux. Trop peu pour un joueur qui avait pourtant accumulé de la confiance lors de la tournée américaine en battant notamment Rosol et Paire à Indian Wells, et Querrey à Miami pour atteindre à chaque fois le 3e tour de ces deux Masters 1000. Mais c'était alors sur dur...

Dérapage incontrôlé également pour Marcos Baghdatis, tête de série N.5, sorti par l'Italien Marco Cecchinato, 99e mondial, 6-2, 6-4.

Résultats du 1er tour

Paolo Lorenzi (ITA/tête de série N.7) bat Diego Schwartzman (ARG) 6-3, 6-4
Lucas Pouille (FRA) bat Dusan Lajovic (SRB) 6-3, 6-4
Daniel Gimeno (ESP) bat Adrian Mannarino (FRA) 3-6, 6-4, 6-4
Marco Cecchinato (ITA) bat Marcos Baghdatis (CHY/N.5) 6-2, 6-4

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze