Pouille et Simon passent le 1er tour à Shanghaï, Chardy sort des "qualifs"

Pouille et Simon passent le 1er tour à Shanghaï, Chardy sort des "qualifs"

Publié le , modifié le

Le 1er tour du Masters 1000 de Shanghaï a déjà débuté alors même que les tournois de Péin et Tokyo ne sont pas achevés, avec deux Français qui ont passé l'obstacle. Lucas Pouille, tête de série N.15, a cueilli le Russe Medvedev 6-4, 6-2, pour retrouver au 2e tour Fabio Fognini, tombeur de Verdasco en trois manches. De son côté, Gilles Simon a disposé de l'invité chinois Wu 6-3, 6-4.

Au 2e tour, Gilles Simon sera confronté à David Goffin (N.8), pour un nouvel affrontement franco-belge avant la finale de la Coupe Davis entre les deux nations. Pour le 45e mondial, cette finale lilloise semble bien loin. De part son classement, il ne fait plus partie des premiers choix de Yannick Noah. Mais ce classement est surtout la conséquence d'un énorme passage à vide, conclu la semaine dernière par sa décision de se séparer de l'ensemble de son staff (entraîneur, préparateur physique et préparateur mental). Depuis le début de l'année, débutée au 25e rang de l'ATP, il n'a remporté que 14 matches sur 35. Et depuis son élimination au 1er tour à Roland-Garros, il n'a raflé que 3 succès en 9 tournois. Battre le Chinois Wu, 320e mondial invité sur le tournoi, ne va pas lui redonner la confiance dont il a besoin pour retrouver tout son jeu. En revanche, le prochain tour, s'il se soldait par un succès, serait une belle bouffée d'oxygène. Car David Goffin, vainqueur du tournoi de Tokyo ce même jour aux dépens d'Adrian Mannarino, est un homme en forme. 

De son côté, Lucas Pouille a également franchi l'étape du 1er tour. Après ses deux balles de match ratées contre Rafael Nadal la semaine dernière à Pékin, le Nordiste s'est placé en situation de retrouver l'Espâgnol. Cela ne pourra se produire qu'au 3e tour. En dominant en 1h03 le Russe Daniil Medvedev (64e mondial) en deux manches, il a en tout cas fait le "job". Au prochain tour, la tête de série N.15 défiera Fabio Fognini, tombeur de Verdasco en trois manches (2-6, 6-4, 6-2). Mais l'Italien n'a pas laissé trop de forces dans la bataille, puisque le match n'a duré que 1h30. Fognini et Pouille se sont déjà affrontés deux fois, pour une victoire chacun. 

Autre bon point dans le camp tricolore: la qualification de Jérémy Chardy (83e à l'ATP). Intégré dans le tableau des qualifications, il s'est défait du Roumain Albot 6-1, 7-6 (8/6), pour jouer au 1er tour du tableau final un invité, le Chinois Di Wu (231e mondial).

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze