Paul-Henri Mathieu s'offre Rosol à Metz

Paul-Henri Mathieu s'offre Rosol à Metz

Publié le , modifié le

Battu par Jo-Wilfried Tsonga puis par Gaël Monfils en Coupe Davis à Roland-Garros le week-end passé, Lukas Rosol (N.4) a poursuivi sa mauvaise série en France. Engagé dans le tournoi de Metz, le Tchèque a été vaincu par l'Alsacien Paul-Henri Mathieu 6-3, 6-4. C'est une grosse claque pour le 27e mondial, sorti par le 91e mondial, titulaire d'une invitation et qui accède ainsi aux quarts de finale.

Depuis la fin du mois d'avril, à Bucarest, Paul-Henri Mathieu n'avait pas gagné deux matches de suite dans un tableau final sur le circuit principal. Pas très loin de son Alsace natale, il y est parvenu de très belle manière. Après avoir dominé au 1er tour Benjamin Becker, en deux jeux décisifs), PHM s'est offert Lukas Rosol. Le pauvre Tchèque a vécu un voyage en France des plus terribles. Vaincu lors de ses deux simples de Coupe Davis et donc éliminé avec la République tchèque par la France le week-end dernier à Roland-Garros, le 27e mondial a enchaîné avec une troisième défaite, dès son entrée en lice. Tête de série N.4, il n'a pas réussi la transition entre la terre-battue parisienne et l'indoor messin, délivrant juste 9 aces contre 8 à son adversaire. Et il a été incapable de concrétiser une seule des quatre balles de break obtenues dans la rencontre. En 1h24, Rosol pouvait faire ses valises.

Et Paul-Henri Mathieu peut être heureux d'enchaîner et de se trouver ainsi en quarts de finale d'un tournoi dont il était finaliste en 2008.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze