Jo-Wilfried Tsonga, Miami
Jo-Wilfried Tsonga | CLIVE BRUNSKILL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Paire rallie la finale à Montpellier

Publié le , modifié le

Confirmant son très bon début de saison, Richard Gasquet s’est qualifié pour la finale du tournoi de Montpellier grâce à sa victoire face à Jarkko Nieminen. Il y rencontrera dimanche Benoît Paire, tombeur de Michael Llodra pour un match 100% français.

Déjà deux finales en 2013 pour Richard Gasquet ! Après son succès début décembre à Doha, le numéro 10 mondial tentera dimanche d’ajouter une nouvelle ligne à son palmarès, un neuvième trophée. Il sera en tout cas favori de sa finale, opposé à un autre tricolore, Benoît Paire, 43e mondial et qui disputera seulement sa deuxième finale sur le circuit.

Si tout n’a pas été parfait samedi pour Gasquet face à Jarkko Nieminen, le Bitterois a su faire parler son expérience pour s’imposer (6-3, 3-6, 6-2), en 1 heure et 30  minutes de jeu. Comme face à Julien Benneteau et Gaël Monfils aux tours précédents, Gasquet a cédé une manche mais est parvenu à se reprendre. Il a au passage pris sa revanche sur le Finlandais, qui l’avait éliminé au deuxième tour de cette même compétition en 2010. « Il a lâché ses coups (ndlr : dans le deuxième set) et moi j'ai trop été dans la retenue, a-t-il commenté après le match. C'est  pour ça que j'ai perdu la deuxième manche. Je suis resté concentré et j'ai su garder mon service". 

Gasquet: "Il a lâché ses coups"

La différence s’est ensuite faite dans la dernière manche, où il a ravi à deux reprises le service du 67e joueur mondial. Ce résultat vient confirmer l’impression laissée par le protégé de Riccardo Piatti depuis le début de la saison. En plus de sa victoire à Doha, il avait confirmé son statut de top 10 à Melbourne en ralliant les 8e de finale, face à Jo-Wilfried Tsonga. Le weekend dernier, il avait livré un match splendide face à Dudi Sela lors du premier Tour de Coupe Davis face à Israël, apportant le 2e point aux Bleus d'Arnaud Clément. Plus constant physiquement, plus sûr de ses points forts, il est en pleine progression. A 26 ans, 2013 pourrait bien être la plus belle saison de sa carrière. 

Face à lui, il retrouvera Benoît Paire, tombeur de Michael Llodra. Auteur d'un des exploits les plus retentissants de cette semaine montpelliéraine, en écartant le 9e joueur mondial Janko Tipsarevic en quart de finale, "Mika" n'a pu résister à son compatriote Benoit Paire en demi-finale. Eliminé au 1er tour de l'Open d'Australie, son unique sortie en simple cette saison avant cet Open Sud de Montpellier, le Parisien s'est tout de même rassuré dans l'Hérault.

Finale 100% française

Impérial sur son service, il avait même remporté la première manche face à un Paire déboussolé, avant de céder sous les coups de boutoirs du 43e joueur mondial, tête de série n°8 en Languedoc-Rousillon. Après Gilles Simon, l'Avignonnais a écarté un nouveau Français pour s'ouvrir les portes de la deuxième finale de sa carrière après celle perdue à Belgrade en 2012. Ecarté en demi-finale à Chennai, le Provençal a pris sa revanche. Il tentera de décrocher un premier titre face à Gasquet. Ce sera le premier face à face entre les deux hommes.