Benoit Paire
Benoit Paire | AFP - WILLIAM WEST

Paire monte en régime

Publié le , modifié le

Quart de finaliste à Casablanca la semaine dernière, Benoît Paire a franchi le 1er tour du tournoi de Barcelone en battant le Tchèque Lukas Rosol 6-3, 7-5. Le 96e mondial bat pour la quatrième fois de la saison un joueur mieux classé que lui (79e). Après avoir échoué à sortir des qualifications à Monte-Carlo, Edouard Roger-Vasselin n'a pas raté son entrée dans le tournoi, disposant de son compatriote Stéphane Robert 6-2, 6-3. Istomin (N.18) est tombé d'entrée.

Depuis son formidable parcours à Auckland en début de saison (victoires sur Ferrero et Chela notamment pour une défaite en quart de finale en sortant des qualifications), Benoît Paire s'était montré discret. Dans les résultats, même si les performances étaient tout de même encourageantes. Des défaites en trois manches contre Wawrinka (26e mondial) à Buenos Aires, contre Almagro (12e mondial) à Acapulco, et une victoire probante contre l'instable Donald Young (45e mondiale) la semaine dernière à Casablanca, voilà comment l'Avignonnais a traversé ce début d'hiver. En battant Lukas Rosol au 1er tour à Barcelone, il a ajouté une pierre à son édifice. Bien sûr, si le Tchèque est un peu mieux classés que lui (79e mondial), il ne représente pas un cadors du circuit. Mais cela peut représenter un client, comme peut en témoigner Michael Llodra qu'il avait éliminé à Miami au 1er tour voici un mois. En moins d'une heure, le Français s'est imposé 6-3, 7-5 en balançant la bagatelle de 10 aces, pour ne jamais avoir à défendre la moindre balle de break. Pour franchir une nouvelle étape, il affrontera l'Espagnol Albert Ramos (N.17) ou l'Allemand Andreas Beck au 2e tour.

Le 2e tour, Edouard Roger-Vasselin le verra également. Et en à peine plus d'une heure. Opposé à Stéphane Robert (136e mondial), révélation de Roland-Garros 2011, le 81e mondial s'est imposé facilement 6-2, 6-3. Quinze jours après avoir vécu l'expérience Coupe Davis dans le camp français, une semaine après avoir échoué dans les qualifications de Monte-Carlo, le Parisien aura un sacré défi au prochain tour, puisqu'il devra faire face à Nicolas Almagro (N.6). Plus chanceux, le Néerlandais Robin Haase n'a pas eu trop besoin de se faire violence pour venir à bout de Sergey Bubka Jr. Alors que Haase menait déjà 6-1, 3-2, le joueur ukrainien a finalement jeté l'éponge.

Résultats du 1er tour

Joao Sousa (POR) bat Igor Kunitsyn (RUS) 7-6 (7/5), 6-3
Steve Darcis (BEL) bat Andrey Golubev (KAZ) 4-6, 7-6 (7/2), 7-6 (7/5)
Federico Del Bonis (ARG) bat Aljaz Bedene (SLO) 6-3, 7-5
Benoît Paire (FRA) bat Lukas Rosol (CZE) 6-3, 7-5
Jarkko Nieminen (FIN) bat Javier Martí (ESP) 6-4, 6-1
Filip Krajinovic (SRB) bat Inigo Cervantes-Huegun (ESP) 6-2, 6-4
Edouard Roger-Vasselin (FRA) bat Stéphane Robert (FRA) 6-2, 6-3
Milos Raonic (CAN/N.11) bat Alejandro Falla (COL) 6-4, 7-6 (7/3)
Santiago Giraldo (COL) bat Denis Istomin (UZB/N.18) 7-6 (7/3), 6-4
Robin Haase (NED) bat Sergey Bubka Jr. (UKR) 6-1, 3-2 (abandon)
Sergiy Stakhovsky (UKR) bat Evgeny Donskoy (RUS) 6-2, 6-3