Benoît Paire
Benoît Paire | AFP-Patrik Stollarz

Paire éliminé d'entrée à Metz

Publié le , modifié le

Pour la dixième fois de l'année, Benoît Paire a été incapable de franchier le 1er tour d'un tournoi. A Metz, il était opposé à l'Allemand Benjamin Becker, 78e mondial, qui l'a dominé 6-3, 7-5. Un très mauvais résultat pour la tête de série N.5 de l'épreuve.

Comme à Auckland, l'Open d'Australie, Rotterdam, Marseille, Acapulco, Miami, Bois-le-Duc, Cincinnati et l'US Open, Benoît Paire a été sorti au 1er tour d'un tournoi. En ayant atteint le Top 30 et réalisé une très bonne saison sur terre-battue notamment, on pensait le joueur sorti de ses tourments, de ses sautes d'humeur, de concentration et de niveau. Mais ce n'est pas encore totalement le cas.

L'Avignonnais, qui prenait part à son 27e tournoi cette saison, vient en effet d'enregistrer son 10e revers d'entrée. Et pour un joueur qui aspire à rivaliser avec les meilleurs, c'est trop précoce. Après avoir été battu par Bogomolov Jr (73e mondial) au 1er tour de l'US Open, Paire n'a pas fait mieux en revenant en France, face à Benjamin Becker (78e mondial). 

Longtemps handicapé par une blessure au dos, Paire, qui avait pourtant  démarré en douceur, s'est rapidement énervé après s'être fait breaker à 2-4. Il  n'a ensuite pas retrouvé son calme, écopant d'un avertissement à la fin du  premier set (6-3). Après avoir perdu la 1ère manche, le Français avait pourtant fait le break pour mener (3-1). Mais cet avantage, il l'a laissé filer. Au bout d'un heure, Benoît Paire s'inclinait 6-3, 7-5, et laissait à son vainqueur le soin de défier Albano Olivetti au prochain tour. "C'était un très bon tournoi et mon adversaire a très bien joué", lâchait  Paire après le match. "Je suis un peu déçu mais ce n'est pas grave. Je me  sentais bien. Je vais voir ce que je vais faire par la suite."