Jo Wilfried Tsonga
Jo Wilfried Tsonga s'est employé pour venir à bout du jeune espoir australien Bernard Tomic | VILLALONGA KARINE/SIPA/

Open de Marseille : Simon rejoint Tsonga en demi-finale

Publié le , modifié le

Gilles Simon a réalisé une très belle performance en venant à bout de Juan-Martin Del Potro en quarts de finale de l'Open 13 de Marseille (6-4, 6-3). En demi-finale, il affrontera Jo Wilfried Tsonga, tombeur du jeune australien Bernard Tomic (6-4, 3-6, 7-6).

Titré la semaine passée à Rotterdam, Del Potro a payé au prix fort l'énergie dépensée lors de ce précédent tournoi. C'est Gilles Simon, auteur d'un match solide, qui en a profité pour éliminer le n°7 mondial en deux manches. 

Les limites de Del Potro se sont rapidement faites sentir : lent sur les jambes, maladroit en coup droit, pourtant son point fort, l'Argentin s'est éteint progressivement. Condamné à enchaîner les longs échanges face à un Simon jamais meilleur que lorsqu'il faut défendre, Del Potro a vite baissé les bras. Tactiquement très au point, le Français ne s'est pas privé pour faire visiter le terrain à son adversaire. Excepté sur quelques balles de break sauvées à 1-1 et 3-1 dans le 2ème set, Simon n'aura jamais vraiment tremblé et s'impose logiquement pour retrouver Tsonga au prochain tour. 

Ça passe aussi pour Tsonga

Après sa victoire au tour précédent face à Davydenko, Jo Wilfried Tsonga s'est fait violence pour remporter son duel de cogneurs face au grand espoir australien Bernard Tomic. Après avoir sauvé cinq balles de match, "Jo" a fini par dicter sa loi au bout du suspense à l'issue d'un tie-break très accroché.

"Ca c'est du tennis!, s'est exclamé le Manceau après la rencontre. C'est le genre de match qu'on aime, avec du suspense! J'avais l'impression de jouer mieux que lui au début mais je me suis fait breaker bêtement et j'ai perdu le premier set. Mais bon je suis très heureux d'avoir gagné parce que c'était très très dur!"

Fébrile sur les points importants lors du premier set (quatre balles de break gâchées), Tsonga s'est bien repris par la suite en s'octroyant le service de son adversaire d'entrée de deuxième manche. Costaud au service, de plus en plus à l'aise au filet à mesure que le match avançait, le Manceau a globalement dominé la rencontre même si le jeu tout en faux rythme de son adversaire lui a souvent causé quelques soucis.

Muller vs Berdych

Revenu à un set partout, Tsonga semblait avoir fait le plus dur. Les occasion se succédaient pour le 8e joueur mondial, qui prenait l'ascendant. Mais Tomic s'est accroché jusqu'au bout pour pousser le Français dans ses retranchements. Battu au 1er tour à Rotterdam, Tsonga est de nouveau sur la bonne voie. 

Dans l'autre moitié du tableau, le Russe Dmitry Tursunov s'est défait du Luxembourgeois Gilles Muller (7-6 1-6 7-5) et rencontrera le Tchèque Tomas Berdych (n°1), vainqueur dans la soirée du Polonais Jerzy Janowicz (n°7) en trois manches.

Victor Patenôtre