Open de Buenos Aires : Benoît Paire éliminé d'entrée après une nouvelle crise de nerfs

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Benoit Paire
Benoit Paire, défait par Lorenzo Musetti ce samedi 27 mars à Miami, subit une cinquième défaite consécutive . | Paul CROCK / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Benoit Paire a encore fait parler de lui ce jeudi, lors des huitièmes de finale du tournoi ATP de Buenos Aires en Argentine, mais pas pour les bonnes raisons. Opposé au local Francisco Cerundolo, 137e mondial, le Français n'a pas sur garder son sang froid et s'est fait éliminer en trois sets et un peu moins de deux heures de jeu. Après avoir craché sur le court, lâché quelques jurons et balancé la fin de match...

Benoît Paire a été battu dès son entrée en lice lors du tournoi de Buenos Aires par l'Argentin Francisco Cerundolo, (4-6, 6-3, 6-1) ce jeudi. Un match au cours duquel le joueur français s'est à nouveau énervé, allant jusqu'à cracher sur le court.

Alors qu'il avait empoché le premier set, Benoit Paire, tête de série N.3 du tournoi, a à nouveau été victime de ses nerfs dans la deuxième manche de ce huitième de finale. Mené 2-0 par le 137e mondial, Paire a contesté une balle annoncée bonne sur le service de son adversaire, faisant venir l'arbitre, qui n'a pas voulu en démordre. L'Avignonnais a alors craché sur le court, à l'endroit où la balle était retombée, sous le nez de l'arbitre. Ce qui lui a un avertissement pour "comportement antisportif".

Peu de temps après, après une autre contestation, Paire, a été pénalisé par la perte d'un point. Il a alors réclamé la présence du superviseur du tournoi, Jorge Mandl, qui a cherché à le calmer, en vain. Lors du troisième et dernier set, Paire, mené 5-1, a balancé ses balles de service sans vraiment chercher à les jouer, clôturant la partie sur deux fautes grossières, notamment sur la balle de match, où il a joué son deuxième service alors même qu'un ramasseur de balle se trouvait encore à l'intérieur du terrain. Grâce à sa victoire Cerundolo se retrouve en quarts de finale du tournoi contre Pablo Andujar, tête de série N.6.

Paire continue son show en après-match

Après s'être fait remarquer sur les courts, Benoit Paire a continué sur les réseaux sociaux. Pour répondre aux critiques sur son attitude le joueur français n'a pas hésité a publier une photo des gains qu'il a remporté dans sa carrière en commentant "finalement ça vaut le coup d'être nul"

AFP