Nicolas Mahut Pierre-Hugues Herbert
Le double tricolore Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert | SIPA - MIKE FREY

Nicolas Mahut envoie un message à Yannick Noah

Publié le , modifié le

La victoire de Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert lors du tournoi de double de Miami a relancé le débat de la paire à aligner en Coupe Davis. Nicolas Mahut a évoqué la situation en déclarant que le double était "un sujet assez délicat".

L'US Open 2015, les Masters 1000 d'Indian Wells et de Miami, la paire Mahut-Herbert ne s'arrête plus et se construit un solide palmarès. La suite logique serait une occasion de briller en Coupe Davis. Mais si sur les courts tout sourit au duo tricolore actuellement, les deux n'ont pas encore les faveurs de Yannick Noah. "La Coupe Davis est un sujet assez délicat. C'est difficile de se concentrer sur la Coupe Davis à partir du moment où c'est un choix de capitaine", a déclaré Mahut après sa victoire en finale face au Sud-Africain Raven Klassen et à l'Américain Rajeev Ram 5-7, 6-1, 10/7. Délicat parce que capitaine Noah a fait un choix clair lors du premier tour contre le Canada. Il a titularisé la paire Richard Gasquet-Jo Wilfried Tsonga. "Yannick s'est exprimé après la rencontre (du 1er tour contre le Canada début mars, NDLR) en disant que la meilleure équipe (de double) en France, c'était Jo (Wilfried Tsonga) et Richard (Gasquet) qui ont été sélectionnés et qui ont gagné", a-t-il rappelé.

Lire aussi : Herbert et Mahut remportent le tournoi de Miami

Qui pour la République Tchèque?

Après avoir facilement sorti le Canada, la France va affronter la République Tchèque en quarts de finale (15 au 17 juillet prochain). Un rendez-vous que Nicolas Mahut refuse d'évoquer. "Nous, c'est difficile de revendiquer quelque chose. On travaille dans notre coin, on a des objectifs élevés cette année (...) Mais c'est difficile de se concentrer sur la Coupe Davis, parce que Yannick est là pour choisir ses joueurs, et s'il fait confiance à une autre équipe, il prendra une autre équipe", a conclu Mahut qui va bondir après ce 13e titre en double à la 3e place mondiale du classement de la spécialité. Lui et Pierre-Hugues Herbert seront de sérieux candidats pour le double face à la République Tchèque.