Rafael Nadal - Monte Carlo 2011
Rafael Nadal croque un 7e titre à Monte-Carlo ! | AFP - SEBASTIEN NOGIER

Nadal : "Toujours aussi bon de gagner ici"

Publié le , modifié le

"C'est toujours aussi bon de gagner" à Monte-Carlo, a déclaré l'Espagnol Rafael Nadal après avoir remporté son septième titre consécutif sur le Rocher dimanche après sa victoire 6-4, 7-5 sur son compatriote David Ferrer en finale.

Comment se sent-on après sept victoires de suite ici ?
"Fatigué ! Plus fatigué que d'habitude. Mais c'est surtout beaucoup d'émotion. C'est toujours aussi bon de gagner ici. C'est le Masters 1000 où je ressens le plus d'émotions car tout a commencé ici en 2003. J'y ai gagné mes premiers matches sur le grand circuit, j'y suis arrivé pour la première fois de ma carrière dans le Top 100 et depuis 2005 j'en suis à sept titres de suite. Jamais je n'aurais pu imaginer ça. Ca paraît impossible. Je suis un homme très chanceux."
      
Comment évaluez-vous votre niveau de jeu cette semaine ?
"C'était mieux en tournoi qu'à l'entraînement où j'ai été très mauvais. Je suis content de la manière avec laquelle je m'en suis sorti face à Richard (Gasquet, en huitièmes de finale). C'était un bon match. En demi-finale et en finale je ne suis pas arrivé à jouer à mon meilleur niveau sur la durée. Je n'ai pas été assez régulier, pas assez concentré. Je n'ai pas joué très très bien mais ce n'était pas si mauvais non plus, sinon je n'aurais pas gagné ! J'espère que cette victoire va m'aider, qu'elle va me donner confiance. J'ai peut-être été plus prudent et défensif que d'habitude, plus nerveux aussi. Je n'avais pas envie de perdre une troisième finale de Masters 1000 de suite après celles d'Indian Wells et de Miami."
      
Vous avez un gros programme devant vous, n'avez-vous pas peur de trop jouer dans les semaines qui viennent ?
"Honnêtement, je ne sais pas. C'est mon programme, celui que j'ai choisi. On verra dans quelques mois si j'avais tort. C'est difficile à dire aujourd'hui. Il faut voir aussi que la période qui va de maintenant jusqu'à Wimbledon est la plus importante de l'année pour moi. C'est sur terre battue que j'ai le plus de chances de gagner et d'empocher les points qui vont me
permettre de figurer dans les meilleurs au classement. Il faut que j'en profite et que je les joue ces tournois, tant que je suis en bonne santé, comme c'est le cas aujourd'hui."

AFP