Rafael Nadal grimace soucieux portrait Melbourne 2011
Rafael Nadal | AFP - Paul Crock

Nadal reste sur le chemin du doublé

Publié le , modifié le

Tenant du titre et tête de série N.1, Rafael Nadal s'est qualifié pour la finale du tournoi de Tokyo. En demi-finale, il a disposé de l'Américain Mardy Fish (N.4) 7-5, 6-1, prenant ainsi sa revanche sur un joueur qui l'avait battu cet été à Cincinnati pour la première fois de sa carrière, après 7 duels. En finale, l'Espagnol retrouvera l'Ecossais Andy Murray, facile vainqueur de David Ferrer (6-2, 6-3).

L'an dernier, le tournoi de Tokyo avait fait partie des sept épreuves remportées durant la saison par Rafael Nadal. En 2011, Tokyo pourrait devenir seulement le 4e d'une saison qui l'a vu perdre sa place de N.1 mondial. Après avoir perdu son titre à l'US Open, il ne veut pas de bis repetitae. Il a franchi l'avant-dernier obstacle, en la personne de Mardy Fish. Avant l'été, cet affrontement aurait ressemblé à une formalité. Mais pendant la tournée américaine, le Majorquin avait été défait en deux manches par cet homme, qui ne lui avait pris une manche qu'à deux reprises lors de leurs six premiers affrontements. Pour le 8e duel entre les deux joueurs, le N.2 mondial est parvenu à limiter l'impact au service de son adversaire, ne cédant que cinq aces et se procurant la bagatelle de 6 balles de break, sans en offrir une seule sur son engagement. En 1h35, il s'est donc imposé 7-5, 6-1 pour s'ouvrir les portes d'une deuxième finale consécutive à Tokyo.

Le dernier obstacle à un doublé sera toutefois difficile à franchir : il se nomme Andy Murray. Impressionnant de facilité, le Britannique a disposé de l'Espagnol David Ferrer, qui a pu mesurer à ses dépens l'écart existant entre les têtes de série numéros 2 et 3 du tournoi. Murray, qui a pourtant connu quelques problèmes de régularité en première balle (52% de réussite) n'a toutefois jamais été inquiété sur sa mise en jeu avec 84% de points gagnés derrière son engagement et une seule balle de break à écarter durant tout le match. Pour Murray, les retrouvailles avec Nadal promettent beaucoup, même si l'Ecossais partira peut-être avec un déficit de confiance puisqu'il est tout de même mené 13-4 dans ses confrontations avec l'Espagnol.

Résultats des demi-finales

Rafael Nadal (ESP/N.1) bat Mardy Fish (USA/N.4) 7-5, 6-1
Andy Murray (GBR/N.2) bat David Ferrer (ESP/N.3) 6-2, 6-3