Rafael Nadal Londres 112013
Rafael Nadal au service | AFP

Nadal remet les points sur les "i"

Publié le , modifié le

Trois jours après être tombé face à ce même David Ferrer, Rafael Nadal a cette fois fait parler la poudre (6-3, 6-2) face à son compatriote lors de son premier match du Masters, à Londres. Il ne reste plus qu'un succès au Majorquin pour qu'il assure définitivement la première place mondiale pour l'année 2013.

Son élimination en demi-finale du tournoi de Bercy était finalement un mal pour un bien. Plus frais physiquement que Ferrer, qui a bataillé pour finalement s'incliner dimanche en finale face à Novak Djokovic, Nadal était bien plus affûté. Auteur de 19 fautes directes pour la seule première manche, Ferrer a été rapidement débordé par les accélérations du N.1 mondial. Lors du deuxième set, un passing du coup droit de Nadal a littéralement laissé sur place Ferrer, et ce dernier s'est alors vu mené 4-0.

Nadal en tête

La messe était pratiquement dite, même si Ferrer qui allait revenir de 5-0 à 5-2. Nadal s'imposait fort logiquement sur sa deuxième balle de match (6-3, 6-2), et prenait même la tête du groupe A devant Stanislas Wawrinka au nombre de sets perdus (aucun contre un pour le Suisse). C'est d'ailleurs contre Wawrinka que Nadal disputera son prochain match, dès mercredi.

Déclarations

Rafael Nadal: "Il était plus fatigué, n'a pas eu beaucoup de temps pour s'adapter aux  conditions ici. Le court est plus lent et moi j'étais plus calme qu'à Paris. C'est un non départ pour moi. Mais il me reste deux matches très difficiles sur  une surface qui m'est un peu moins favorable. J'aurais aimé avoir un jour de  repos car je n'ai pas pu bien me préparer pour ce tournoi. Mais sur un plan  physique cela ne devrait pas poser de problème car je n'ai pas eu trop à me  dépenser aujourd'hui."
   
David Ferrer: "Ce n'était vraiment pas un bon match pour moi, je suis  fatigué. Je n'ai eu qu'un jour de repos, ce n'est pas assez contre un joueur  comme Rafa. Je n'étais pas à l'aise sur le court, ce n'était pas mon jour.  J'espère que ça ira un peu mieux demain, j'espère."

Vidéo: Nadal prend sa revanche

Voir la video

Romain Bonte