Nadal Doha
Rafael Nadal n'a pas prévu de faire une grosse fête pour le Réveillon. | MARWAN NAAMANI / AFP

Nadal parle de son Réveillon

Publié le , modifié le

Rafael Nadal, N.1 mondial, s'est dit "ravi d'être de retour" à Doha après sa victoire au premier tour (6-2, 7-6 [9/7]), mardi, face au Tchèque Lukas Rosol, son tombeur au 2e tour de Wimbledon 2012. "Je suis très heureux d'être de nouveau ici parce que je me sens comme à la maison. Désolé de n'être pas présent l'an passé (à cause de blessures). J'adore surtout gagner en simple même si le fait de jouer aussi en double me permet d'être plus rapidement dans le rythme", a commenté le Majorquin après avoir conclu la partie à sa 5e balle de match.

Si le premier set n'a été qu'une formalité, Rosol, 47e mondial, s'est battu sur toutes les balles lors d'un second set plus disputé. Et si Nadal a finalement fait prévaloir son rang et son talent, le Tchèque a montré qu'il  était déjà plutôt affuté. "La première semaine d'une nouvelle saison peut s'avérer parfois délicate. C'est pour cela que je ne vais faire qu'une petite fête avec ma famille et mes amis ce soir, parce que j'ai un match à jouer demain" (mercredi face à l'Allemand Tobias Kamke)", a ajouté le champion aux 60 trophées, dont 13 en Grand Chelem.

Parmi les autres têtes couronnées, Andy Murray (N.3) n'a laissé aucun jeu au Qatari Mousa Shanan Zayed (6-0, 6-0) alors que David Ferrer (N.2) a eu besoin de trois sets 6-3, 5-7, 6-3 pour écarter de sa route l'Ukrainien Aleksandr Dolgopolov Jr.

AFP