Rafael Nadal
Rafael Nadal | FREDERIC J. BROWN / AFP

Nadal ne veut plus parler de son genou

Publié le , modifié le

Revenu à son meilleur niveau, Rafael Nadal a demandé à la presse de cesser de parler de son genou longtemps blessé à l'occasion d'une conférence de presse à Monte-Carlo, où l'Espagnol vise un neuvième titre consécutif.

Vainqueur de 17 matches pour une seule défaite depuis son retour sur le circuit en février dernier, Rafael Nadal a signé un retour fracassant. Lauréat de trois des quatre tournois dans lesquels il était engagé, l’Espagnol veut désormais oublier ses soucis de santé qui l’ont éloigné huit mois du tennis. "On a beaucoup parlé de mon genou depuis un an. Pour moi le sujet appartient désormais au passé. Je suis là, je suis compétitif. Si quelque chose  cloche je vous le ferai savoir. En attendant, je veux me concentrer sur mon tennis", a déclaré le N.5 mondial.

Après des succès sur la terre battue de Sao Paulo et Acapulco, c'est surtout son titre au Masters 1000 d'Indian Wells, sur dur, qui a frappé les esprits. Au repos depuis sa victoire en Californie le 18 mars, Nadal a passé du  temps sur son île de Manacor avant de retrouver le circuit à Monte-Carlo où il compte couper court aux interrogations permanentes sur l'état de son genou.

Malgré ses huit titres consécutifs sur le Rocher, la Majorquin ne se voit pas comme favori du tournoi où il fera son entrée en lice mercredi contre son compatriote Fernando Verdasco ou l'Australien Marinko Matosevic. "J'ai besoin de temps. Ce ne sera pas facile cette année d'aller au bout. Ce n'est pas possible de gagner tout le temps. Un jour, la série va s'arrêter. C'est la vie, c'est le sport. Rien ne dure éternellement, il faut juste l'accepter", a-t-il déclaré, philosophe. Défait une seule fois en neuf apparitions sur la terre battue monégasque, Nadal est cette année encore le grand favori du tournoi.

Jerome Carrere