Rafael Nadal
Le joueur espagnol Rafael Nadal | AFP - AL BELLO

Nadal, la place de n°1 en ligne de mire

Publié le , modifié le

Rafael Nadal n'a jamais été aussi proche de retrouver la place de numéro 1 mondial alors que Novak Djokovic débute sa 101e semaine dans la peau du leader au classement ATP. Une victoire à Pékin dont le tournoi débute ce lundi et l'Espagnol remonterait sur le trône.

Le chassé-croisé entre les Rafael Nadal et Novak Djokovic en tête de l'ATP pourrait arriver cette semaine. Numéro 1 depuis 101 semaines, Novak Djokovic sent le souffle du "Taureau de Manacor" sur sa nuque. Seuls 260 points séparent les deux hommes (11120 pour le Serbe, 10860 pour l'Espagnol) et une victoire à Pékin dans un tournoi qu'il a déjà gagné en 2005 offrirait la première place au Majorquin. Une première depuis le 3 juillet 2011. Le Serbe a toutefois une chance de rester n°1, s'il s'impose dans un tournoi où il est invaincu (3 participations, 3 victoires en 2009, 2010 et 2012). Si Nadal parvenait en finale, tout autre résultat qu'un succès en Chine le ferait glisser à la seconde. 

Berdych retrouve son meilleur classement

Finaliste malheureux à Bangkok, le Tchèque Tomas Berdych remonte à la cinquième place, le meilleur classement de sa carrière qu'il avait déjà atteint le 19 août dernier. Perdant dans l'affaire, Roger Federer tombe à la 6e place alors que Milos Raonic, vainqueur en Thaïlande, reste 11e mondial. Côté français, Gilles Simon, sorti en demi-finale à Bangkok, conserve sa 14e place alors que Jo-Wilfried Tsonga reste 8e mondial et numéro 1 français. Richard Gasquet, autre demi-finaliste à Bangkok, lui, perd une place et passe 10e. Battu en finale à Kuala Lumpur par le Portugais Joao Sousa, Julien Benneteau gagne une place (32e).