Rafael Nadal
Rafael Nadal avec son trophée à Barcelone | AFP - JOSEP LAGO

Nadal grapille des points sur Ferrer

Publié le , modifié le

Grâce à sa victoire sur Nicolas Almagro en finale du tournoi atp 500 de Barcelone, Rafael Nadal a grappillé quelques points sur David Ferrer, tombé dès son entrée en lice. Si le Majorquin pointe toujours à 935 points de son compatriote, il peut encore espérer lui chiper la quatrième place mondiale d'ici à Roland-Garros. La course-poursuite entre les deux hommes risque de continuer durant tout le mois de mai. Peu de changement dans le reste du Top 20. Gilles Simon perd une place à cause de son titre perdu à Bucarest. Lukas Rosol, titré en Roumanie, gagne 13 places.

A lire aussi : "Nadal fait le grand huit à Barcelone"

Peu de changement cette semaine dans le classement ATP. Les variations sont même infimes puisque le top 15 reste inchangé. Pour voir de quoi s'enthousiasmer, il faut sortir sa loupe et observer la légère remontée de Rafael Nadal sur David Ferrer. Tout sauf anecdotique puisque la lutte entre les deux hommes sera le feuilleton à suivre d'ici à l'ouverture des Internationaux de France, le 26 mai prochain. En conservant les 500 points de son titre à Barcelone, Rafael Nadal a grappillé quelques points à David Ferrer. Le quatrième joueur mondial, finaliste en Catalogne l'an passé, a perdu de gros points en chutant dès son entrée en lice. Revenu de blessure après son forfait à Monte-Carlo à cause d'une cuisse douloureuse, le Madrilène n'a pas su tenir son rang. A cours de compétition, il est tombé  face à Dmitry Tursunov. Sera-t-il remis d'ici le Masters 1000 de Madrid ? 

Plus que 935 points d'avance

Bien sûr, Ferrer conserve encore une marge confortable sur Nadal. 935 points exactement. De quoi gérer tranquillement son avance d'ici au rendez-vous majeur de l'ocre à la Porte d'Auteuil. Mais il aura de gros points à défendre avant ça : un quart de finale à Madrid et une demi-finale à Rome. Un nouveau faux-pas, conjugué à de bons résultats de Nadal pourrait chambouler le top 4. Et clore une bonne fois pour toute le débat sur les têtes de série à Roland-Garros.

Dans le reste du top 20, un seul changement. En échouant en demi-finale à Bucarest, dont il était tenant du titre, le Niçois a perdu une place cette semaine. Il pointe désormais à la 17e place, dépassé par le Suisse Stanislas Wawrinka. A noter également la belle remontée de Lukas Rosol. Le Tchèque, qui était surtout connu jusqu'à présent pour avoir battu Rafael Nadal au deuxième tour de Wimbledon l'an passé, a décroché le premier titre de sa carrière à Bucarest et grimpe de 13 places. Il est aujourd'hui 35e, son meilleur classement en carrière. Le finaliste de l'épreuve, Guillermo Garcia-Lopez fait un bond de 21 places pour être 66e.