Rafael Nadal
Rafael Nadal |

Nadal forfait à l'US Open

Publié le , modifié le

Insuffisamment remis d'une tendinite aux genoux, Rafael Nadal a annoncé qu'il renonçait à disputer le prochain US Open. La fin de saison de l'Espagnol, qui avait déjà dû faire l'impasse sur les J.O et les différents tournois préparatoires à Flushing Meadows, s'inscrit désormais en pointillés.

"Je suis très triste d’annoncer que je ne pourrai pas participer à l'US Open"'. C'est par ces mots, publiés sur son compte Twitter, que Rafael Nadal a fait part de son forfait pour le dernier tournoi du Grand Chelem de la saison, qui débute le 27 août prochain à New York. Pressentie depuis quelques temps déjà, cette décision vient confirmer la seconde moitié de saison complètement "pourrie " de l'Espagnol, disparu sans gloire au 2e tour de Wimbledon, battu par l'obscur Tchèque Lukas Rosol. Déjà en délicatesse avec ses genoux à ce moment-là, le désormais n°3 mondial n'avait plus donné signe de vie tennistique. Après une superbe saison sur terre battue qui l'a vu remporter un septième titre à Roland-Garros, il avait dû renoncer à défendre son titre aux jeux Olympiques de Londres où il devait être le porte-drapeau de l'Espagne lors de la cérémonie d'ouverture.Dans la foulée, il ne s'alignait pas non plus aux Masters 1000 de Montréal et Cincinnati.Cela n'augurait rien de bon...

La course de Nadal contre la montre a donc échoué. Le Majorquin, qui soignait sa tendinite récurrente aux genoux, ne sera pas en mesure de disputer ses chances à l'US Open. Certes, par le passé, Nadal a déjà fait l'impasse sur un Grand Chelem pour tenter de récupérer de cette blessure, mais cette fois, ça s'éternise. La faute à des genoux de plus en plus récalcitrants... Reculé au 3e rang mondial, le joueur de Manacor voit revenir dans son rétroviseur l'Ecossais Andy Murray qui le talonne à la faveur de son sacre aux JO de Londres. Ce sera la première fois, depuis sa première apparition à New York en 2003, que Rafael Nadal manquera l'US Open. Triste pour le spectacle, pour la lutte avec Federer, Djokovic, Murray et les autres. Triste pour lui surtout.

Julien Lamotte