nadal rafael 01012011
Rafael Nadal | AFP-SAHIB

Nadal évite les balles

Publié le , modifié le

Rafael Nadal a réussi à se défaire du redoutable serveur croate Ivo Karlovic pour se hisser en demi-finale du tournoi d'Indian Wells (5-7, 6-1, 7-6 (9/7) au bout d'un combat de près de 2 h 30 minutes. L'Espagnol, qui atteint le dernier carré en Californie pour la 6e fois de sa carrière, rencontrera l'Argentin Juan Manuel Del Potro, vainqueur par forfait de l'Espagnol Tommy Robredo.

Rafael Nadal en entendu siffler le vent du boulet. Et celui de la défaite. Face à la redoutable machine à aces Ivo Karlovic, qui vient d'enregistrer le service le plus plus rapide de l'histoire il y a quelques jours (251 km/h), l'Espagnol a du prendre son mal en patience. Et saisir les rares opportunités qui se présentaient sur le service adverse. Contre un tel bombardement en règle, le n°1 mondial parvenait finalement à opposer sa science du retour et une meilleure gestion des points cruciaux.

Le jeu décisif du dernier set a été un monument de suspense et Nadal a  enlevé la victoire à sa troisième balle de match, sur service adverse, après un  coup droit très mal ajusté de Karlovic. Le Majorquin, visiblement soulagé, a  exulté en sautant sur le court presque à la manière d'un sauteur en longueur. Deux points auparavant, il avait manqué une balle de match sur son service  après une faute directe de revers, à la grande déception du public. "Il y avait énormément de tension dans le tie break, a souligné Nadal.  J'étais nerveux. Heureusement que j'ai bien retourné car je n'ai pas mis un  premier service dans le carré ! (il en a en fait raté 5 sur 8, ndlr)"

"Cela s'est joué à deux points, ça aurait pu tout aussi bien me sourire", a  de son côté souligné Karlovic, qui revient bien après une saison 2010  interrompue dès mai et marquée par une opération d'un tendon d'Achille. Le Croate a notamment battu trois têtes de série d'affilée à Indian Wells,  dont l'Espagnol David Ferrer, N.6 mondial, dès le 2e tour. "Au premier set, j'ai mieux joué qu'Ivo mais il a sorti un jeu incroyable à  5-5 pour me breaker (sur un jeu blanc avec quatre points gagnants), a raconté  Nadal. Ensuite, j'ai fait un deuxième set fantastique (seulement 33 minutes).  Et dans la troisième manche, le service d'Ivo était absolument inarrêtable".

Del Potro sans combattre

Après avoir été breaké dans le premier set, le N.1 mondial a bien eu une  balle de débreak dans le jeu suivant mais le Croate l'a évacué avec un de ses  23 aces de la partie. En milieu de premier set, il a d'ailleurs aligné 5 aces  en l'espace de 7 points de service... Dans la foulée d'un deuxième set expéditif, les deux hommes ont gardé dans  le dernier set leur mise en jeu à coups de jeux blancs (trois pour Nadal, un  pour Karlovic) avant l'explication finale dans un tie break au couteau. Trois fois Nadal faisait le mini break pour se mettre en bonne position  mais Karlovic effaçait cet avantage à chaque fois, les deux premières sur des  points gagnants bien construits en attaquant. Mais le Croate, peut-être sur les  nerfs, finissait par craquer sur cette erreur de coup droit à 7-8 sur son  service.

Désormais, Nadal, qui vise un troisième titre à Indian Wells après des sacres en 2007 et 2009, devra se frotter à un jouer beaucoup plus frais, Juan Martin Del Porto. L'Argentin, sur le chemin de la grande forme, n'a même pas eu à le prouver puisqu'il a bénéficié du forfait de Tommy Robredo en quart de finale. Le vainqueur de l'US Open 2009 n'en sera qu'encore plus dangereux !

Julien Lamotte