nadal masters londres coup droit coude levé 112010
"Rafa" Nadal | AFP-Kirk

Nadal assure, Djokovic répond présent

Publié le , modifié le

Bousculé dans le premier set, Rafael Nadal a haussé le ton dans la deuxième manche pour venir à bout du Tchèque Tomas Berdych en deux sets 7-6 (7/3), 6-1, vendredi au Masters organisé à Londres. Dans la soirée, le Serbe Novak Djokovic a décroché le dernier billet pour les demi-finales en battant l'Américain Andy Roddick 6-2, 6-3.

Absent à Paris-Bercy en raison d'une douleur à l'épaule gauche, le N.1 mondial entend bien décrocher le seul titre majeur qui manque à son incroyable collection de trophées. Septième joueur de l'histoire à avoir réalisé un Grand Chelem en carrière (grâce à sa victoire cette année à Flushing Meadows), l'Espagnol a clairement affiché son désir de s'imposer à Londres. Nadal qui n'a jamais atteint la finale du Masters, se trouve a priori affûté pour ce grand rendez-vous. Cette année, il a remporté pas moins de sept titres -dont trois Masters 1000- et a donc logiquement décroché son billet pour le dernier carré.

Face à Tomas Berdych, le Majorquin a dû retrousser ses manches. Les accélérations du Tchèque, qui pouvait en outre compter sur un service efficace, ont rendu la partie difficile à Nadal, qui répondait par des passings régalant le public londonien. Mené 5-6 dans le premier set, Nadal a été surpris par une décision d'arbitrage, mais ne s'est pas démonté pour autant bien au contraire. C'est précisément à ce moment qu'il a pris le jeu à son compte pour d'abord remporter aisément le tie-break, puis empocher confortablement la deuxième manche et le gain du match.

Il ne lui suffisait que d'un set pour se retrouver en demi-finales, et il n'aura pas fallu attendre trop longtemps pour voir Novak Djokovic accomplir sa mission. Le Serbe qui s'était imposé dans cette compétition il y a deux ans, s'est imposé sèchement 6-2, 6-3, face à l'Américain Andy Roddick. Le Serbe a déjoué les statistiques, car en sept affrontements, Roddick comptait cinq victoires face à "Nole". Après pourtant deux balles de break, l'Américain s'est littéralement écroulé, laissant clairement à son adversaire le soin de remporter cette rencontre...

"Djoko" ne devra surtout pas relâcher la pression s'il souhaite de nouveau remporter ce Masters. Car en demi-finale, le Serbe -qui aura dans un coin de sa tête la finale de Coupe Davis contre la France- affrontera un certain Roger Federer. Les deux hommes se sont retrouvés cette année à trois reprises, Djokovic s'imposant à Flushing, et le Suisse l'emportant à Shangaï et à Bâle.

Déclarations

Rafael Nadal (ESP, vainqueur du Tchèque Tomas Berdych): "Quel que soit le résultat de la demi-finale, j'aurai fait une très bonne fin de saison. Trois victoires contre des joueurs du top 8 sur la surface la plus difficile pour moi, c'est incroyable. Face à Andy Murray, ce sera un match très difficile contre un des meilleurs joueurs du monde. Peut-être que les circonstances le favorisent un peu. Je suis très content de mon jeu. J'ai progressé en cours de tournoi. Aujourd'hui, j'ai fait un très bon match."
      
Tomas Berdych (CZE): "Lle Masters, c'était une nouvelle expérience pour moi. Commencer un tournoi contre un joueur aussi fort que Djokovic, c'était quelque chose de nouveau. Ce premier match n'était pas très bon. Mais après j'ai trouvé mon rythme et j'ai assez bien joué les deux matches suivants (victoire contre Roddick, défaite contre Nadal). C'était super de finir l'année ici."

Novak Djokovic (SRB, vainqueur de l'Américain  Andy Roddick): "(son problème à l'oeil mercredi contre Nadal) C'était un  problème de verre de contact. Maintenant ça va. (contre Roddick) Il fallait que  je contrôle les échanges, que je retourne beaucoup de services, et j'y suis bien  arrivé. Contre Federer, ça pourrait se jouer à quelques points. Les derniers  matches que nous avons joués étaient très serrés. C'est vrai que j'ai perdu les  deux derniers (à Shanghai et à Bâle), mais c'était très accroché".

Romain Bonte