Rafael Nadal
Rafael Nadal | AFP

Nadal absent encore deux mois

Publié le , modifié le

Absent des terrains depuis Wimbledon, Rafael Nadal a officialisé son prochain forfait pour la 1/2 finale de la Coupe Davis, entre l'Espagne et les USA, ainsi que pour les deux prochains mois. Il souffre d'une rupture partielle du tendon rotulien ainsi que d'une inflammation au genou gauche. "Je reviendrai quand je ne sentirai plus de douleur et que je pourrai jouer en compétition en toute garantie", dit-il dans un communiqué, sans toutefois mettre fin à sa saison.

Il n'a pas encore mis un terme à sa saison, mais cela en prend bien le chemin. Ce lundi matin, à 11h, sur son compte Twitter, Rafael Nadal a écrit: "Je dois me reposer et je reviendrais quand la douleur aura disparu". En lien, un communiqué beaucoup plus explicite, en espagnol puis en anglais. "Le joueur de tennis espagnol Rafael Nadal ne jouera pas durant les deux prochains mois et s'arrêtera pour récupérer au niveau de sa rotule. Entre autre, il ne pourra pas être à disposition de l'équipe d'Espagne de Coupe Davis pour la demi-finale contre les Etats-Unis."

La rumeur était dans l'air depuis plusieurs semaines, mais la fin de saison du N.1 mondiale n'est pas encore officielle. Retiré des terrains depuis le tournoi de Wimbledon, forfait aux JO, dont il était le tenant du titre, puis à l'US Open, le Majorquin ne veut pas encore tirer un trait sur la Masters Cup notamment, et pourquoi pas la finale de la Coupe Davis si les Ibères se qualifient. Mais il paraît bien étonnant qu'il rejoue en 2012. Car il souffre d'une "rupture partielle du tendon rotulien" et d'une inflammation de la rotule gauche. Or, jouer sur dur est le plus traumatisant pour ses articulations. Et si les deux mois d'été n'ont pas été suffisants pour le remettre sur pied, il pourrait ne pas prendre de risque pour mieux se préparer pour l'année 2013. "Ces dernières semaines, j'ai raté les JO et l'US Open, deux des tournois les plus importants de l'année, alors que j'avais l'illusion de pouvoir les disputer", déclare l'ancien N.1 mondial dans ce communiqué.  "J'ai très envie de revenir sur le court et retrouver le circuit, mais j'ai encore bien des années devant moi et mon genou nécessite du repos. Je reviendrai quand je ne sentirais plus de douleur et que je pourrais jouer en compétition avec toutes les garanties". 

Rafael Nadal se déclare même heureux d'avoir entendu ses médecins lui annoncer que "l'évolution a été positive ces dernières semaines et l'opération écartée". Depuis l'annonce de son diagnostique, le joueur a enchaîné la physiothérapie, les soins médicaux spécifiques, un programme de réhabilitation et de musculation progressive. Ce seront les seuls mots du joueur, puisque c'est son médecin qui prendra la parole, mardi, pour expliquer en détails ces maux.De son côté, Nadal poursuit son jeu de patience.