Murray refait surface, Tsonga assure

Murray refait surface, Tsonga assure

Publié le , modifié le

Très poussif lors de son entrée dans le tournoi face à Berrer, Andy Murray (N.3) a remis les choses au point lors du 2e tour du tournoi de Dubaï. Marco Chiudinelli, auteur d'un petit exploit d'entrée contre Davydenko, en a subi les frais en s'inclinant 6-3, 6-4. Jo-Wilfried Tsonga a démontré qu'il avait récupéré physiquement en dominant le Tchèque Lukas Rosol, en un peu plus d'une heure 6-3, 6-4.

Se sont éqalement qualifiés Tipsarevic, qui retrouvera son compatriote et chef de file, Novak Djokovic (N.1), Del Potro et Federer. Mardy Fish (N.6) a été sorti sorti par Youzhny

Revoilà Murray.

Contrairement aux Tsonga, Del Potro et autres joueurs arrivant d'Europe, Andy Murray n'avait pas l'excuse du voyage pour expliquer sa délicate entrée dans le tournoi de Dubaï. Mais les trois manches disputées face à l'Allemand Berrer au 1er tour ont eu le don de le mettre dans le rythme. Il est vrai que le Britannique n'avait plus joué en match officiel depuis sa demi-finale perdue à Melbourne contre Novak Djokovic en janvier. Pour son deuxième match, il a passé la vitesse supérieure, se méfiant certainement d'un Marco Chiudinelli très performant ces derniers temps. Après avoir fait trembler Michael Llodra à Marseille la semaine précédente, après être sorti des qualifications ici, le 185e mondial avait en effert sorti Nikolay Davydenko hier. Pour éviter un sort similaire, le 4e mondial a joué les métronomes au service, sans pour autant forcer son talent, pour finir avec 6 aces et surtout aucune balle de break concédée. En 1h22, l'Ecossais s'est imposé 6-3, 6-4, s'ouvrant les portes des quarts de finale du tournoi. Il y affrontera, dans un choc, le Tchèque Tomas Berdych (N.5), tombeur du qualifié slovaque Lacko 6-1, 6-2.

Janko Tipsarevic a suivi le même chemin en disposant aisément de Flavio Cipolla. Un peu comme Chiudinelli, l'Italien avait fait parler de lui en éliminant Ivan Ljubicic. Et il a bien cru un temps rééditer sa performance contre le 9e mondial, en arrachant le premier set au jeu décisif (7/2). Avec un service très inconstant, la tête de série N.7 a néanmoins refait surface, avec 9 aces mais 5 double-fautes, pour l'emporter 6-1 dans les deux autres sets. En 2h15, les quarts de finale s'ouvraient à Tipsarevic, pour y retrouver son chef de file et compatriote, Novak Djokovic. Comme les autres ténors, le N.1 mondial n'est pas encore au top de sa forme, lors de ce deuxième tournoi de sa saison après sa victoire à Melbourne. Après l'Allemand Stebe au 1er tour, le Serbe s'est défait, après être passé à deux points de la perte du 1er set, de l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky en s'imposant 7-6 (7/5), 6-3. Ce sera la cinquième fois que les deux vainqueurs de la Coupe Davis 2010 s'affronteront. Si "Djoko" mène (3-1), il reste sur un revers lors du Masters de Londres, en fin d'année dernière. 

  Jo-Wilfried Tsonga, N.5 mondial, a pour sa part balayé le Tchèque Lukas  Rosol 6-3, 6-4 pour s'offrir une revanche face à l'Argentin Juan Martin Del  Potro, vainqueur en demi-finale à Marseille la semaine passée. Le lauréat de l'US Open 2009 mène 4-1 dans leurs confrontations, dont trois  victoires sur dur.

Mardy Fish continue sa mauvaise série. Vaincu dès son entrée en lice à Marseille par le géant français Albano Olivetti, le 8e mondial a encore mordu la poussière à Dubaï lors du 2e tour. Vainqueur d'Andreas Beck au 1er tour, il a chuté contre Mihail Youzhny. Le 34e mondial, tombeur de Gasquet sur abandon au 1er tour, a dû sauver des balles de set dans la 2e manche avant de s'imposer 6-2, 7-6 (7/0) contre la tête de série N.6. Fish n'a gagné que trois matches pour autant de défaites depuis le début de la saison, et n'a toujours pas gagné deux rencontres de suite en 2012. Mais ce n'est que le début.

A contrario, Juan Martin Del Potro poursuit sur sa lancée positive. L'Argentin tête de série N8 a facilement passé ce 2e tour en sortant le Kazakh Andrey Golubev 6-4, 6-2. Pas de souci non plus pour Roger Federer (N.2) qui s'est débarrassé de l'Espagnol Feliciano Lopez 7-5, 6-3. 

Déclarations

Roger Federer (vainqueur de Feliciano Lopez):    "Je le rencontre depuis que j'ai 14 ans et je sais qu'il peut être très  dangereux. Je me suis juste concentré sur mon service et, à la  fin, j'ai réussi à mieux lire le sien.

Novak Djokovic (vainqueur de Stakhovsky)  "C'était très serré. J'ai eu de la chance de pouvoir  prendre son service quand j'en ai eu besoin. Avec plus de matches, je vais  retrouver mon rythme."

Résultats du 2e tour

Andy Murray (GBR/N.3) bat Marco Chiudinelli (SUI) 6-3, 6-4
Janko Tipsarevic (SRB/N.7) bat Flavio Cipolla (ITA) 6-7 (2/7), 6-1, 6-1
Novak Djokovic (SER/N.1) bat Sergiy Stakhovsky (UKR) 7-6 (7/5), 6-3
Mikhail Youzhny (RUS) bat Mardy Fish (N.6) 6-2, 7-6 (7/0)
Tomas Berdych (CZE/N.5) bat Lukás Lacko (SVK) 6-1, 6-2
Juan Martín Del Potro (ARG/N.8) bat Andrey Golubev (KAZ) 6-4, 6-2
Roger Federer (SUI/N.2) bat Feliciano Lopez (ESP) 7-5, 6-3
Jo-Wilfride Tsonga (FRA/N.4) bat Lukas Rosol (TCH) 6-3, 6-4 

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze