Gilles Simon
Gilles Simon en défense | MAXPPP - KOEN SUYK

Murray n'a pas battu Simon une 13e fois de suite

Publié le , modifié le

Battu lors de leurs douze dernières confrontations, Gilles Simon a pris sa revanche sur Andy Murray en le battant en quarts de finale du tournoi de Rotterdam. Depuis 2007 et leur premier affrontement conclu par une victoire du natif de Nice, le Français n'avait plus vaincu le Britannique. En s'imposant 6-4, 6-2 en 1h25, la tête de série N.8 écart la tête de série N.1 et gagne le droit d'affronter en demi-finale le Tchèque Tomas Berdych, tombeur de Gaël Monfils 6-1, 6-4.

Il avait déclaré avec humour que personne ne l'avait battu treize fois de suite. Gilles Simon a tenu parole en empêchant Andy Murray d'atteindre ce chiffre en ce vendredi 13 février. Après douze défaites consécutives, le Français a pris une belle revanche face à cet adversaire, qui vient tout de même d'atteindre la finale de l'Open d'Australie et de revenir dans le Top 4 mondial. Et ce succès lui ouvre les portes des demi-finales du tournoi de Rotterdam, qui plus est. 

Après avoir mené (5-2) dans le premier set, le Français s'est fait une belle peur en laissant l'Ecossais revenir dans le coup avant de conclure, sur son jeu de service (6-4). Dans le deuxième set, ile st encore parvenu à se saisir de l'engagement adverse pour, à (5-4), s'offrir deux balles de match consécutives (40-15). Mais le 4e mondial revenait une nouvelle fois dans la partie pour bénéficier d'une balle de break, d'une balle pour égaliser à (5-5). Simon l'a écartée pour finalement conclure à sa troisième occasion ce match après 1h26 de jeu. 

Andy Murray ne jouera donc pas la revanche de la demi-finale de l'Open d'Australie contre Tomas Berdych. C'est Gilles Simon, qui n'avait plus atteint les demi-finales d'un tournoi depuis le Masters 1000 de Shanghaï en octobre 2014, qui défiera le Tchèque. Les deux hommes se sont déjà affrontés à neuf reprises, et le 19e mondial mène (6-3) avec notamment leur dernier duel gagné, à... Shanghaï en 2014.

Quarts de finale

Gilles Simon (FRA/N.8)  bat Andy Murray (GBR/N.1) 6-4, 6-2
Tomás Berdych (TCH/N.3) bat Gaël Monfils (FRA) 6-1, 6-4
Stan Wawrinka  (SUI/N.4)  bat Gilles Muller (LUX) 7-6 (7/3), 6-3
Milos Raonic (CAN/N.2) bat Sergiy Stakhovsky (UKR) 2-6, 6-3, 6-4

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze