Andy Murray
L'Ecossais Andy Murray | AFP - MARWAN NAAMANI

Murray et Federer s'abonnent au dernier carré

Publié le , modifié le

Andy Murray s'est qualifié pour sa 3e demi-finale en autant d'épreuves, au tournoi de Dubaï. Le 4e mondial a réalisé un match solide pour battre (6-3, 7-5) Tomas Berdych (N.5). Il retrouvera Novak Dkokovic (N.1) pour un remake de la demi-finale de Melbourne. Quatre tournois, quatre demi-finales pour Roger Federer (N.2), vainqueur de Youzhny 6-3, 6-4. Il jouera Juan Martin Del Potro qui a sorti Jo-Wilfried Tsonga (N.5) en deux sets, 7-6(7/1), 6-2.

Murray solide

Andy Murray est toujours en attente de LA performance qui validerait sa collaboration avec Ivan Lendl. Constitué pour enfin lui permettre de conquérir un titre du Grand Chelem, ce duo n'a pas atteint cet objectif lors du premier acte en Australie, avec une défaite en demi-finale contre Novak Djokovic 7-5 dans le 5e set. Au-delà de tenter de suivre le même parcours de son nouveau coach, l'Ecossais a le désir de se mêler plus que jamais à la lutte pour la place de N.1 mondial. Et pour y parvenir, il sait que chaque tournoi a son importance.

Dans ce domaine, pour l'instant, il est dans les temps. Vainqueur à Brisbane, demi-finaliste à Melbourne, il s'est qualifié pour un autre dernier carré, à Dubaï. Cette qualification n'a pas été acquise contre n'importe qui. Depuis 2005 et leur première opposition sur le circuit principal, il n'avait plus battu Tomas Berdych. Il restait ainsi sur trois défaites consécutives, dont la dernier à Bercy au terme d'un match éblouissant. Avec des jeux assez semblables, les deux hommes se sont retrouvés une cinquième fois lors des quarts de finale aux Emirats. Et en moins de deux heures, sans perdre de set, le 4e mondial a dicté sa loi pour l'emporter 6-3, 7-5. Est-ce le signe des progrès réalisés et le début du fruit des efforts avec l'ancien N.1 mondial ? Andy Murray devrait avoir l'occasion d'apporter la réponse lors de la demi-finale.

Djokovic nerveux

Car son prochain adversaire sera Novak Djokovic, vainqueur 6-1, 7-6(8/6) de son compatriote Janko Tipsarevic (N.7). L'occasion de prendre sa revanche sur Melbourne, et d'inverser la tendance globale de leurs face-à-face (7 victoire pour Djoko, 4 pour Murray). Le Serbe s'attend à "un nouveau match à suspense" face à Murray, qui attend de récolter les fruits de sa collaboration avec Ivan Lendl. "J'espère que nous allons livrer encore un grand match", a déclaré Djokovic, rappelant que Murray et lui s'affrontaient "depuis l'âge de 11 ans", les deux joueurs de 24 ans n'étant séparés que d'une semaine.

S'il n'a eu besoin que de 27 minutes pour boucler le premier set contre Tipsarevic, les choses se sont ensuite compliquées. "Ca a été très tendu, spécialement sur la fin, a admis Djoko, vainqueur de son 10e match d'affilée en 2012. Nous sommes tous les deux devenus nerveux et avons commis des fautes directes et des doubles fautes, mais j'ai réussi à garder mon calme pour m'en sortir, donc je suis content." Djokovic, triple tenant du titre à Dubaï, a en effet échoué à convertir deux balles de break au deuxième set, puis a dû remonter un handicap de 4-1 dans le tie-break pour l'emporter.

8 victoires consécutives pour Federer

Un sans-faute, c'est aussi ce que Roger Federer a réalisé en dominant Mikhail Youzhny 6-3, 6-4 en quarts de finale. Demi-finaliste à Doha, à l'open d'Australie et vainqueur du tournoi de Rotterdam, il n'a jamais fait moins bien qu'une demie depuis le début de l'année 2012. Mais l'ancien maître du tennis mondial n'a franchi qu'une fois l'ultime obstacle avant la finale. Vainqueur à quatre reprises de cette épreuve (2003, 2004, 2005, 2007) et finaliste sortant, il est à la croisée de chemins. Il peut poursuivre sa série d'invincibilités à neuf matches s'il se qualifie pour la finale, ou s'arrêter à ce stade une troisième fois. C'est toute la différence entre un début de saison bon, et un correct. Vainqueur de Juan Martin Del Potro en finale à Rotterdam, il retrouvera l'Argentin qui a éliminé en deux manches (7-6(1), 6-2) Jo-Wilfried Tsonga, contre qui il avait dû déclarer forfait avant la demi-finale à Doha.

Résultats des quarts de finale

Novak Djokovic (SRB/N.1) bat Janko Tipsarevic (SRB/N.7) 6-1, 7-6 (8/6)
Andy Murray (GBR/N.3) bat Tomas Berdych (CZE/N.5) 6-3, 7-5
Juan Martín Del Potro (ARG/N.8) bat Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.4) 7-6 (7/1),  6-2
Roger Federer (SUI/N.2) bat Mikhail Youzhny (RUS) 6-3, 6-4