Andy Murray - Masters Londres 2010
Andy Murray (N.5) | AFP - GLYN KIRK

Murray en trombe, Federer expéditif

Publié le , modifié le

Andy Murray a dominé sans trembler Robin Soderling en ouverture du tournoi des Maîtres, ce dimanche à Londres : 6-2, 6-4. La lutte qui oppose les deux hommes, tous les deux en course pour la 3e place mondiale, a nettement tourné à l'avantage de l'Écossais. Dans le deuxième match de la journée, Roger Federer s'est montré tout à l'aise en expédiant L'Espagnol David Ferrer 6-1, 6-4.

Aligné en ouverture du tournoi des Maîtres devant son public, il n'a pas fallu longtemps à Andy Murray pour prendre la mesure du service de Robin Soderling. A 1-1, l'Ecossais serrait le jeu pour priver le Suédois de solution et lui ravir sa mise en jeu. 5 aces, 2 breaks sur quatre opportunités et 28 minutes de temps de jeu ont été nécessaires pour permettre à Murray pour conclure la première manche. Avec un service en panne (seulement un seul ace lors de la première manche), Soderling s'est montré trop limité dans sa filière de jeu pour contrer le numéro 5 mondial.

Dans le deuxième set, la décision s'est faite à 3-3. Le Suédois qui avait jusque là dominé la manche, avec une balle de break obtenue au jeu précédent, s'est fait surprendre par les passing shots en bout de course de son adversaire. Soderling, volontaire dans le jeu mais lourd dans ses déplacements, payait également ses difficultés à conclure le point au filet. La fin du match fut sans surprise. Le Suédois, dont on attendait plus après sa victoire à Bercy en Masters 1000, n'avait pas les armes pour rivaliser un Murray efficace dans ses schémas de jeu. Dans une arène acquise à sa cause, Andy Murray signe une entrée en lice convaincante. De quoi espérer se qualifier pour les demi-finales après un échec l'an passé en stade de poules.

De sop côté, dans le même groupe, Roger Federer n'a pas fait de détail face à David Ferrer, dans une rencontre très irrégulière, où le Suisse a semblé chercher ses réglages. Profitant de la fébrilité de l'Espagnol, qui a multiplié les bévues dans le premier set (17e fautes directes), Federer a fait la course en tête. Même si Ferrer a tenté de modifier sa tactique et est parvenu à se re concentrer mais il était trop court pour pousser le N.2 mondial dans une troisième manche. Certes, le Suisse s'est parfois égaré dans son jeu. Mais malgré un petit relâchement dans la deuxième manche qui l'a obligé à écarter cinq balles de break, il a conclu la partie en 1h 27 min,
sans avoir eu le moins du monde à puiser dans ses réserves.

     Répartition des joueurs

Groupe A:
Rafael Nadal (ESP/N.1), 24 ans, 4e participation, meilleur résultat: demi-finaliste (2006, 2007), 7 titres cette saison.
Novak Djokovic (SRB/N.3), 23 ans, 4e participation, meilleur résultat: vainqueur (2008), 2 titres cette saison.
Tomas Berdych (CZE/N.6), 25 ans, 1er participation, aucun titre cette saison
Andy Roddick (USA/N.8), 28 ans, 6e participation, meilleur résultat: demi-finaliste (2003, 2004, 2007), 2 titres cette saison

Groupe B:
Roger Federer (SUI/N.2), 29 ans, 9e participation, meilleur résultat: vainqueur en 2003, 2004, 2006 et 2007, 4 titres cette saison
Robin Soderling (SWE/N.4), 26 ans, 2e participation, meilleur résultat: demi-finaliste en 2009, 2 titres cette saison.
Andy Murray (GBR/N.5), 23 ans, 3e participation, meilleur résultat: demi-finaliste (2008), 2 titres cette saison
David Ferrer (ESP/N.8), 28 ans, 2e participation, meilleur résultat: finaliste en 2007, 2 titres cette saison
Le programme de dimanche et lundi:

Résultats
Dimanche:
Andy Murray (GBR) bat Robin Soderling (SUE) : 6-4, 6-2
Roger Federer (SUI) bat David Ferrer (ESP) 6-1, 6-4

Déclarations
Andy Murray (GBR, vainqueur du Suédois Robin Soderling): "Tactiquement, c'était un grand match. J'ai joué du tennis intelligent. Robin est un grand joueur, il joue son meilleur tennis en salle, donc une victoire comme celle là, sur ce score, c'est un grand résultat. J'ai dû beaucoup courir, mon slice a bien marché et j'ai été bon en passing. Je n'ai pas paniqué quand j'étais sur la défensive."
      


Lundi:
A partir de 15h00
Novak Djokovic (SRB) - Tomas Berdych (CZE)
A partir de 20h00 GMT
Rafael Nadal (ESP) - Andy Roddick (USA)