Jo Wilfried Tsonga heureux après son succès
Jo Wilfried Tsonga heureux après son succès | VALERY HACHE / AFP

Murray en mode express

Publié le , modifié le

Le jour de ses 27 ans Jo-Wilfried Tsonga, a dominé l'Allemand Philipp Kohlschreiber (6-2, 6-4). Pour sa première sortie de l'année sur terre battue, Andy Murray n'a pas fait de détail face à Viktor Troicki (6-0, 6-3), au 1er tour du Masters de Monte-Carlo. L'Ecossais pourrait retrouver Julien Benneteau au prochain tour. Michael Llodra a, lui, subi la loi de l'Italien Fabio Fognini (7-5, 6-3).

"C'est top. Ça aurait été dommage de perdre le jour de mon anniversaire. Je suis content d'avoir passé ce tour", a souri le N.5 mondial. Exempté de premier tour, Jo-Wilfried Tsonga a connu quelques soucis à l’allumage face à Philipp Kolschreiber. Le Manceau a, dans un premier temps, écarté deux balles de break à 2-1 avant de finalement reprendre l'avantage en alignant cinq jeux consécutifs (6-2, 1-0). "Il y a eu quelques moments d'inquiétude. Je n'ai pas été loin de me faire breaker plusieurs fois, mais j'ai été solide sur les points importants", a apprécié le Français, battu sur ce même court par l'Américain John Isner, en quart de finale de la Coupe Davis il y a dix jours.

Malgré deux balles de break concédées dans le deuxième set (3-3), le N.5 mondial s'est appuyé sur ses fondamentaux -une bonne qualité de premières balles (62%) et un coup droit dévastateur- pour mettre à terre l'Allemand (6-2, 6-4), tombeur de Guillaume Ruffin au tour précédent. Moment choisi par le public du central pour entonner un "Joyeux anniversaire" en l'honneur du Français, qui fête ce mardi son 27e anniversaire. En 8es de finale, Tsonga retrouvera Fernando Verdasco, vainqueur du Croate, Ivan Dodig (3-6, 6-3, 6-1). Un passage obligé pour rallier les quarts de finale du Masters de Monte-Carlo."C'est loin d'être un cadeau", a admis Tsonga, qui aimerait accéder pour la première fois aux quarts à Monte-Carlo. "Mais en même temps, c'est une chance de se mesurer à un super joueur, l'un des meilleurs sur terre battue."

Murray facile

Andy Murray n'a pas manqué ses retrouvailles avec la terre battue. Pour sa première rencontre de l'année sur la surface ocre, l'Ecossais s'est montré intraitable. Oublié le 8e de finale de Roland-Garros accroché entre les deux hommes l'an dernier, le Serbe Viktor Troicki n'a pas pesé lourd, terrassé 6-0, 6-3 en 1h07. Intraitable dans le premier set, le protégé d'Ivan Lendl a rapidement fait le break dans la seconde manche avant de légèrement se déconcentrer.

Demi-finaliste en 2009 et 2011 sur le Rocher, battu à chaque fois par l'ogre Rafael Nadal, Murray confirme ses dispositions sur terre. Face à une faible opposition, il a néanmoins été impeccable au service (82% de premières balles). "Quelque fois, on a besoin d’ajustements pour un premier match sur terre, analyse la tête de série n°3. Mais là, je m’étais bien préparé et je suis très, très heureux de la manière dont j’ai joué." Au prochain tour, il affrontera le vainqueur du match entre Julien Benneteau et l'Autrichien Jurgen Melzer.

Llodra s'arrête là

Michael Llodra a mal débuté sa journée. Le Français a subi la loi de l'Italien Fabio Fognini dès son apparition sur la terre battue de Monte-Carlo mardi. "Je manque de matches sur terre battue, a reconnu le Parisien. J'ai eu une angine la semaine dernière, j'ai manqué de jus. Je n'ai pas eu de très bonnes sensations au service. Mais ce n'était quand même pas mal dans l'échange. Il m'a manqué deux ou trois petites choses pour faire la différence."

Llodra pourra repartir du bon pied. Il a officialisé le nom de son nouvel entraîneur: Stéphane Simian. Il va s'occuper de moi pendant une bonne partie de l'année à venir", a expliqué le tricolore. Simian l'avait déjà accompagné à Rotterdam et Marseille avant de venir en Principauté. "J'avais besoin d'un mec pour me recadrer un peu. C'est quelqu'un en qui j'ai confiance, qui a pas mal de choses à m'apprendre". Llodra n'a plus d'entraîneur depuis le début de la saison et sa séparation avec Olivier Malcor.

Et Llodra ne tarit pas d'éloges sur l'ancien joueur de 44 ans: "Ce qui me plaît vraiment, c'est qu'il n'est pas grillé par le circuit. Je vois des coaches qui sont là depuis tant d'années. Lui va m'apporter sa fraîcheur, son regard un peu différent sur le tennis." Llodra aura l'occasion de se reprendre dans l'autre tableau, associé à Nenad Zimonjic.

Résultats du jour :

1er tour:
Andreas Seppi (ITA) bat Victor Hanescu (ROM) 6-3, 6-1
Fabio Fognini (ITA) bat Michaël Llodra (FRA) 7-5, 6-3
Thomaz Bellucci (BRA) bat Kevin Anderson (RSA) 6-4, 6-4
Frederico Gil (POR) bat Mikhail Youzhny (RUS) 6-1, 6-3
Potito Starace (ITA) bat Carlos Berlocq (ARG) 4-2 (abandon)
Mikhail Kukushkin (KAZ) bat Florian Mayer (GER/N.14) 3-6, 6-1, 6-3
Filippo Volandri (ITA) bat Alessandro Giannessi (ITA) 7-5, 6-3
Stanislas Wawrinka (SUI) bat Feliciano Lopez (ESP/N.10) 6-1, 6-4
Kei  Nishikori  (JPN/N.12) bat Albert Ramos (ESP) 6-2, 7-5
Robin Haase (NED) bat Juan Monaco (ARG/N.11) 7-5, 0-6, 2-3 (abandon)
Marin Cilic (CRO) bat Simone Bolelli (ITA) 6-3, 6-4
Pablo Andújar (ESP) bat Federico Del Bonis (ARG) 3-6, 6-4, 6-2


2e tour:

Andy Murray (GBR/N.3) bat Viktor Troicki (SRB) 6-0, 6-3
Fernando Verdasco (ESP/N.13) bat Ivan Dodig (CRO) 3-6, 6-3, 6-1
Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.4) bat Philipp Kolschreiber (ALL) 6-2, 6-4