Andy Murray visage balle gros plan Shanghaï 2010
Andy Murray | AFP - Frederic J. BROWN

Murray déchu

Publié le , modifié le

Tenant du titre, le Britannique Andy Murray s'est incliné mercredi au 2e tour face à l'Argentin Juan Monaco, 6-2, 3-6, 6-2. Le N.4 mondial s'est montré très fébrile sur son engagement avec un taux de réussite de seulement 47 % de réussite sur sa première balle, et même de 44 % sur sa deuxième balle. Au premier tour, Gaël Monfils (N.8) est passé aux dépens de l'Argentin Eduardo Schwank 6-3, 6-3.

Opposé au 25e joueur mondial, l'Ecossais partait avec la faveur des pronostics, d'autant qu'il a affiché ces derniers jours une belle forme, avec un titre obtenu à Shanghai et six matches sans avoir perdu le moindre set. Mais un service peu digne d'un joueur du top 5 et des nombreuses fautes directes ont fait pencher la balance en faveur de Juan Monaco. Dès les premiers échanges, Murray n'a pas donné l'impression qu'il cherchait cette qualification pour les quarts de finale. Il a ainsi encaissé deux jeux blancs d'affilée et lâché deux fois son service. Avec un regain de forme dans la deuxième manche, les espoirs étaient encore permis, mais dans le troisième set, Monaco a fait preuve d'une grande pugnacité pour se qualifier brillamment.

Les autres rencontres n'ont pas livré de surprise particulière avec la qualification pour le deuxième tour de Gaël Monfils. Tête de série N.8, il a battu Eduardo Schwank en deux sets 6-3, 6-3. Un autre Français a connu moins de chance, Benoît Paire s'inclinant face à l'Espagnol Marcel Granollers en deux sets 6-2, 6-4.  Enfin, l'Uruguayen Pablo Cuevas a dominé l'Espagnol Albert Ramos 6-3, 6-4.      

Romain Bonte