Andy Murray
Le tennisman britannique Andy Murray | MAXPPP - EMILIO NARANJO

Murray braqué pour une simple dédicace ?

Publié le , modifié le

Quatre fans d'Andy Murray ont été appréhendés à Londres, suspectés d'avoir braqué une arme sur le dernier vainqueur de Wimbledon, a annoncé la police, alors qu'ils n'espéraient selon des médias qu'une dédicace sur une raquette. Les suspects ont été libérés sous caution et devraient être convoqués en janvier à l'issue de l'enquête, a précisé la police.

Le quotidien The Sun explique que les quatre hommes avaient frappé à la vitre de la voiture du premier Britannique à avoir remporté Wimbledon depuis 77  ans, à l'issue d'une séance de signatures mercredi, en espérant se faire dédicacer une raquette. Le joueur avait démarré rapidement en les laissant bredouilles et ils étaient remontés dans leur voiture. Mais un passant avait appelé la police, persuadé d'avoir vu l'un d'eux braquer une arme à feu.

Les quatre hommes, arrêtés quelques rues plus loin, ont été remis en liberté dès le lendemain. Aucune arme n'a été découverte dans leur voiture, a précisé la police. Murray a mis fin à sa saison en septembre pour se faire opérer du dos. Il prévoit sa rentrée dans les tournois du Grand Chelem en janvier à l'Open d'Australie, mais seulement s'il est "en forme pour le gagner", a-t-il précisé jeudi.

AFP