Andy Murray
Andy Murray | AFP - GLYN KIRK

Murray bat Ferrer et garde un oeil sur le Masters

Publié le , modifié le

Le Britannique Andy Murray, tête de série N.2, a remporté dimanche le tournoi de Vienne en battant en finale l'Espagnol David Ferrer (N.1) en trois sets 5-7, 6-2, 7-5. Avec ce succès, l'Ecossais a pris des points précieux pour conforter sa 8e place mondiale, qualificative pour le Masters de Londres.

Mais rien n'en est encore figé et pour l'heure, cinq joueurs seulement sont assurés de participer au dernier grand tournoi de la saison réunissant les huit meilleurs de la saison (Novak Djokovic, Rafael Nadal, Roger Federer, Stanislas Wawrinka et Marin Cilic), C'est dire que ce tournoi était important. Et les deux hommes du jour qui se disputaient aussi en filigrane cette place pour les Masters, n'ont pas ménagé leurs efforts dans cette finale.  

A Vienne, les organisateurs ne pouvaient donc pas rêver plus belle finale entre Murray, lauréat de l'US Open en 2012 et de Wimbledon en 2013 et Ferrer, finaliste de Roland-Garros la même année. C'était la quatorzième rencontre entre les deux hommes avec un léger avantage à Murray qui l'a fait fructifier en l'emportant pour la 8e fois. Mais ce fut très difficile pour le Britannique qui a dû batailler plus de 2h40 pour s'en sortir, surtout en profitant de la baisse de régime de l'Espagnol qui avait déjà beaucoup donné la veille en demi-finale contre Kohlschreiber. .

Christian Grégoire