Retour réussi pour Gaël Monfils
Retour réussi pour Gaël Monfils | MaxPPP - Républicain Lorrain - Pascal Brocard

Monfils réussit sa rentrée

Publié le , modifié le

Après quatre mois d'arrêt pour une blessure au genou droit, Gaël Monfils, tête de série N.7 a réussi son grand retour sur les courts mardi à Metz. Un retour victorieux puisque le Français, retombé au 44e rang mondial, s'est défait du Belge Olivier Rochus 6-3, 6-2. C'était bien là l'essentiel pour Gaël Monfils: retrouver les sensations du jeu dans un tournoi où il s'était imposé en 2009.

"Au fond de moi, j'ai l'impression d'être le même, d'être N.14 mondial. Mais je sais bien que ça ne va pas du tout être ça et que tout est à refaire" déclarait Gaël Monfils avant son match contre Rochus. Il craignait de ne pas tenir la distance  Son dernier match remonte au 23 mai et une défaite face à Brian Baker à Nice. Assommé définitivement et au pire moment par cette douleur récurrente à la rotule, il a ensuite raté l'essentiel de la saison en quatre mois. Trois tournois du Grand Chelem - Roland-Garros, Wimbledon et l'US Open - ainsi que les jeux Olympiques 

En conséquence, le Français (qui est tout de même tête de série N.7 car les règlements de l'ATP lui permettent d'être protégé dans certains tournois) a tout fait pour abréger les débats, en se montrant particulièrement appliqués, pour pas perdre trop de points directs et être obligé des efforts supplémentaires pour les récupérer. Il a su prendre le match par le bon bout et mettre tout de suite la pression sur Rochus qui n'a jamais été en mesure de l'inquiéter. En s'appuyant sur son service (21 aces), et en sachant dicter son rythme en fond de court, Monfils a maîtrisé la partie pour s'imposer en un peu plus d'une heure. Une victoire précieuse qui le rassure. Mais Monfils sait que ce n'est qu'un début et ils ne veut surtout pas se fixer un tableau de marche. Il a encore à retrouver totalement son tennis. Dans cette ambiance bon enfant de l'Open de Moselle, qui lui a souvent bien réussi, il aura l'occasion d'en savoir un peu plus sur son état de forme lors du 2e tour où il sera opposé du vainqueur du match prévu mercredi entre le Français Nicolas Mahut et l'Allemand Daniel Brands.

Davydenko dans la douleur 

Malgré une entame plutôt difficile, le Russe Nikolay Davydenko, tête de série N.8, a passé  le 1er tour en l'emportant face à l'Allemand Mischa Zverev 2-6, 6-3, 6-3. Mais l'ancien N.1 a visiblement connu quelques problèmes de réglages ou de concentration dans une première manche, où il été débordé sur tous les coups par Zverev qui au fil des minutes a cru en ses chances. L'Allemand a fait bouger le Russe qui ne trouvait pas de solutions. Mais après ce premier set, Davydenko a trouvé la parade, et a déroulé tranquillement pour s'imposer

Benoît Paire s'est sorti facilement de son match face au Belge Xavier Malisse 6-1, 6-4.Parmi les autres résultats du jour, le jeune Français Vincent Millot s'est qualifié aux dépens du Néerlandais Igor Sijsling 6-4, 6-4. Le duel entre tricolores a tourné à l'avantage de Clément Reix, qui est venu à bout d'Edouard Roger-Vasselin (117e mondial) en trois sets 6-3, 3-6, 7-5. Reix, 28 ans, 502e mondial, et issu des qualifications, aura le redoutable avantage de retrouver un autre Français au tour suivant, en la personne de Jo-Wilfried Tsonga.

1er tour

Clément Reix (FRA) bat Edouard Roger-Vasselin (FRA) 6-3, 3-6, 7-5
Ivo Karlovic (CRO) bat Kenny De Schepper (FRA) 7-6 (7/5), 7-6 (7/3)
Nikolay Davydenko (RUS/N.8) bat Mischa Zverev (GER) 2-6, 6-3, 6-3
Vincent Millot (FRA) bat Igor Sijsling (NED) 6-4, 6-4 
Benoît Paire (FRA) bat Xavier Malisse (BEL) 6-1, 6-4
Gaël Monfils (FRA/N.7) bat Oliver Rochus (BEL) 6-3, 6-2