Gaël Monfils
Gaël Monfils s'est difficilement défait de son compatriote Nicolas Mahut en 8e de finale du tournoi de Metz | PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN

Monfils écarte Mahut

Publié le , modifié le

De retour de blessure, Gaël Monfils s'est imposé face à Nicolas Mahut jeudi en 8e de finale du tournoi de Metz (7-6, 7-5). Au prochain tour, il affrontera l'Allemand Philip Kohlschreiber, victorieux de Benoît Paire 6-2, 1-6, 6-1.

A la peine physiquement, Gaël Monfils a dû s'employer pour sortir vainqueur de ce duel 100% tricolore. Intraitable dès lors que sa première balle passe (95% de réussite), la tête de série n°7 s'est fait peur dans le premier set avant de serrer le jeu pour finalement s'imposer en deux manches. Alors que ses genoux le font encore grimacer, cette victoire est de bonne augure.

Début de match compliqué

Tout commence mal pour Monfils. Breaké d'entrée, "La Monf" peine à trouver son rythme au service et subit face à un adversaire décidé à lui rentrer dedans. Nicolas Mahut joue libéré, enchaîne les variations avec son revers slicé et n'hésite pas à monter au filet dès que l'occasion se présente. Grâce à un jeu blanc sur son service, Mahut s'envole dans cette première manche (4-1).

Piqué au vif, Monfils s'applique alors gommer les déchets dans son jeu et à pousser son adversaire à la faute. Rapidement, les débats s'équilibrent et le Parisien revient dans la partie (4-4). En panne de service (57% pour Monfils, 50% pour Mahut), les deux joueurs parviennent tant bien que mal à conserver leurs engagements. Logiquement, c'est donc au tie-break que cette manche trouvera son épilogue. Et à ce petit jeu, c'est l'expérience de Monfils qui lui permet de faire la différence et empocher le premier set sur une montée au filet à contre-temps (7-4). 

"C'est de mieux en mieux"

Gaël Monfils: "Je ne savais pas comment j'allais réagir physiquement. Je me déplace mal, ça tire beaucoup. Mais c'est de mieux en mieux donc je suis content."

La deuxième manche repart sur les mêmes bases. Toujours aussi maladroits au service, les deux joueurs se rendent coup pour coup dès que l'échange s'engage et chacun remporte sa mise en jeu assez facilement. Le tournant du set intervient à 4-4. Plus fébrile que son adversaire, Mahut offre son jeu de service à Monfils, qui ne se fait pas prier pour conclure ce match.

Preuve de cette amélioration, son phénoménal smash où il claqua la balle après un saut digne d'un basketteur en plein dunk. Aucun doute, "La Monf" est de retour.

Résultats :

Simple messieurs (2e tour):
Jesse Levine (USA) bat Michael Berrer (GER) 6-4, 3-6, 6-0
Ivo Karlovic (CRO) bat Marcel Granollers (ESP/N.3) 7-6 (7/3), 2-2 (abandon)
Nikolay Davydenko (RUS/N.8) bat Gilles Muller (LUX) 7-5, 6-4
Andreas Seppi (ITA/N.5) bat Vincent Millot (FRA) 6-2, 6-1
Gael Monfils (FRA/N.7) bat Nicolas Mahut (FRA) 7-6 (7/4), 7-5
Philipp Kohlschreiber (GER/N.2) bat Benoît Paire (FRA) 6-2, 1-6, 6-1

Victor Patenôtre