Venus Williams
L'ancienne N.1 mondiale Venus Williams | REUTERS - KEVIN LAMARQUE

Miami: Venus Williams suit Serena vers la sortie

Publié le , modifié le

Au lendemain de l'élimination de sa soeur Serena (N.10) par Caroline Wozniacki, Venus Williams a été éliminée à son tour en quarts de finale du tournoi de Miami. La Polonaise Agnieszka Radwanska (N.5) l'a vaincue 6-4, 6-1, n'ayant toujours pas concédé le moindre set dans cette épreuve. En demi-finale, elle affrontera soit Marion Bartoli (N.7), soit l'imbattable Victoria Azarenka (N.1), toujours vierge de défaite cette saison.

Objectif Londres pour Venus

Tombée au 134e rang mondial, Venus Williams n'en demeure pas moins toujours une adversaire redoutable. Mais face à ce qui se fait de mieux sur le circuit actuellement, elle peine, et c'est normal, d'autant plus que le tournoi de Miami était son premier depuis son forfait au 2e tour à l'US Open l'an dernier. C'est là qu'elle avait révélé être atteinte du syndrome de Sjögren, maladie auto-immune qui la fatigue. En atteignant les quarts de finale, l'Américaine a déjà réalisé une belle performance, en écartant notamment dès le 2e tour la tête de série N.3, Petra Kvitova, confirmant ensuite face à Ana Ivanovic (N.15). Mais en accumulant trois matches consécutifs en trois sets, l'ancienne N.1 mondiale a sans doute dû piocher dans ses réserves, et au moment de défier Agnieszka Radwanska, qui n'avait pas perdu la moindre manche jusque-là, c'était très pénalisant.

Avec un service peu performant (56% de 1ères balles) et une pression constante mise par son adversaire sur sa 2e balle (16% de points sur 2e balles), Venus Williams a dû s'avouer vaincue après 1h20 de jeu (6-4, 6-1). Son but avoué est de remonter suffisamment haut au classement WTA pour prétendre se qualifier pour les Jeux Olympiques de Londres. Grâce à son parcours à Miami, elle devrait déjà refaire partie du Top 100 mondial. Une place dans les 56 premières au classement WTA à début juin lui offrirait un billet direct pour le tournoi olympique, qui sera disputé à Wimbledon, où l'ancienne N.1 mondiale a remporté quatre de ses douze titres du Grand Chelem. "Cela a été un beau tournoi, c'est un bon départ. Je suis déçue de ne pas avoir été au mieux aujourd'hui, je ne me suis pas assez battue mentalement. Mais je n'ai pas eu de problèmes physiquement", a déclaré Venus, invitée par les organisateurs à Key Biscayne et qui va jouer la semaine prochaine le tournoi sur terre de Charleston. "C'est évident que quelqu'un qui a une maladie auto-immune fait face à des défis que les gens normaux n'ont pas mais cela ne veut pas dire qu'on ne peut pas connaître le succès", a assuré la joueuse au 43 titres WTA, dont les quatre tournois du Grand Chelem.

Et la Polonaise a gagné le droit de jouer une belle demi-finale. La tête de série N.5 affrontera soit Marion Bartoli (N.7) soit Victoria Azarenka (N.1), qui n'a toujours pas perdu le moindre match depuis le début de l'année 2012.

Résultats

Agnieszka Radwanska (POL/N.5) bat Venus Williams (USA) 6-4, 6-1

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze