Nick Kyrgios
Nick Kyrgios | MATTHEW STOCKMAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Miami : clap de fin pour le "Kyrgios show"

Publié le , modifié le

Entre coups de génie et coups de sang, Nick Kyrgios a fait le show comme à son habitude à Miami. Sorti en huitièmes par Borna Coric, l'Australien laissera un sacré souvenir aux spectateurs du Hard Rock Stadium... surtout à l'un d'entre eux !

Comme l'an dernier, le parcours de Nick Kyrgios s'est arrêté en huitièmes de finale à Miami. L'Australien a craqué face à Borna Coric mardi soir, en 3 sets (4/6 6/3 6/2). Bien lancé dans le match après le gain de la première manche, le numéro 33 mondial a comme à son habitude perdu sa concentration face à un Croate rigoureux sur son service. Trois matches ont suffi à l'Australien pour laisser sa trace dans le tournoi et son lot d'images aussi drôles qu'insolites. 

•Le point du tournoi

Quand Kyrgios joue, il joue bien ! En huitièmes de finale face à Coric, les deux hommes nous ont livré un premier set de haute volée. Alors que le Croate menait d'un break, l'Australien est allé chercher un des points les plus spectaculaires du tournoi. Amortie, bataille à la volée et passing-shot entre les jambes à la conclusion, Kyrgios a fait lever le public du Hard Rock Stadium ! 

• Ace à la cuillère 

C'est la spécial Kyrgios : le service à la cuillère. Rafael Nadal s'en était agacé après sa défaite face à l'Australien à Acapulco, pointant du doigt le manque de respect de Nick Kyrgios pour ses adversaires et pour lui-même. Au deuxième tour face à Dusan Lajovic, le 33e joueur mondial a récidivé ! Plus agacé que véritablement surpris, le Serbe qui était mené 40-0, a préféré ne pas jouer le point, concédant sûrement un des aces les plus lents de l'histoire. 

•Quand Kyrgios fait sortir un spectateur

Il y a un spectateur en particulier, qui n'est pas prêt d'oublie la venue de Nick Kyrgios à Miami. Durant le deuxième tour qui l'opposait à Dusan Lajovic, l'Australien a été victime d'insultes de la part d'un spectateur. "À un changement de côté, il m’a littéralement juste dit ‘t’es un con’", a déclaré Kyrgios après le match. Loin de se laisser impressionner, ce dernier s'en est au contraire amusé, échangeant avec l'homme entre chaque point. "Pourquoi tu viens me voir jouer un dimanche soir ? T’as rien d’autre à faire ?", lui a lancé l'Australien. 

Après de longues minutes de prise de bec, l'homme se fait finalement sortir du stade par la sécurité. "Je me suis bien amusé. Je savais que j’allais le faire sortir. J’ai adoré chaque instant et le public aussi à mon avis.", s'est amusé Kyrgios. 

Un spectateur prié de quitter le court après des insultes à Nick Kyrgios
Un spectateur prié de quitter le court après des insultes à Nick Kyrgios © JULIAN FINNEY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

•Bottle flip challenge au changement de côté

Reprendre son souffle, se rafraîchir, se reconcentrer, au tennis le changement de côté a bien des vertus. Mais pour Kyrgios, ce moment rime surtout avec "ennui". Dans un moment particulièrement important de la partie, alors qu'il est emmené dans un troisième set par Borna Coric en huitième de finale, l'Australien profite du changement de côté pour faire un "bottle flip challenge". Sous les yeux de spectateurs amusés, il parvient après de nombreuses tentatives, à faire retomber sa bouteille d'eau, visiblement plus en réussite que sur le court face au Croate.