Dominic Thiem
L'Autrichien Dominic Thiem | AFP - Glyn KIRK

Masters - Thiem arrache la victoire sur Carreno Busta, et jouera sa place en demie contre Goffin

Publié le , modifié le

Le deuxième match du jour du groupe Pere Sampras du Masters, entre Dominic Thiem et Pablo Carreno Busta, a redistribué les cartes. En effet, l'Autrichien, battu lors de son entrée en lice par Dimitrov en 3 sets, a décroché son 1er succès, en s'imposant difficilement 6-3, 3-6, 6-4 contre l'Espagnol, invité en tant que remplaçant de Nadal. Il jouera donc sa place en demi-finales contre David Goffin, laminé par Dimitrov un peu plus tôt, mais qui compte également une victoire.

Dominic Thiem est encore tendre. Après avoir craqué au bout des trois manches contre Grigor Dimitrov lors de son premier match, l'Autrichien a été incapable d'enfoncer le clou à son deuxième, contre Pablo Carreno Busta. Dernier invité à participer à ce Masters en remplacement de Rafael Nadal, forfait, l'Espagnol semblait en effet avoir la tête sous l'eau lorsque son adversaire lui a redonné de l'air. Car le 4e mondial menait 6-3, et son début de 2e manche était tout aussi tranquille (1-1, 40-0). Sauf que la machine autrichienne s'est grippée. Moins patient, commettant plus de fautes, il a laissé l'Ibère revenir et même s'envoler pour rafler cette 2e manche (6-3), sur un dernier break, après 1h14 de jeu.

Un match à rebondissements

Sa deuxième participation consécutive au tournoi des Maitres se compliquait donc pour le joueur de 24 ans. Pourtant, jamais jusque-là il n'avait perdu contre cet adversaire en quatre matches. Mais à chaque duel, le bras de fer avait été intense. Est-ce pour cette raison que Carreno Busta commettait un premier jeu du 3e set catastrophique ? Cela permettait en tout cas à Dominic Thiem de faire le break (1-0). Puis de confirmer sur son engagement (2-0).

Avec une 1re balle de service bien capricieuse (50% sur le match), et de gros retours de l'Ibère sur ses 2e, le 4e mondial se chargeait encore de relancer son rival, en laissant échapper deux balles pour mener (4-2) pour ensuite vendanger deux coups (une double faute et une volée chandelle) pour se se faire breaker (3-3). En manque cruel de toucher de balle, il souffrait sur des points parfois faciles, et le 7e jeu en forme de bras de fer (10 minutes) tournait à l'avantage du 10e mondial (4-3). Mais Thiem recollait et faisait même le break pour servir à (5-4). Et après 2h07 de jeu, il finissait le travail.

En remportant le deuxième match de sa carrière dans le Masters, il s'offre l'espoir de se qualifier pour les demi-finales. Mais il devra pour cela dominer David Goffin, un homme qui l'a battu à six reprises sur neuf matches, dont lors de leurs deux duels cette saison.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze