Gaël Monfils
Gaël Monfils pendant son premier match au Masters | AFP

Masters: Gaël Monfils déjà au pied du mur

Publié le , modifié le

Défait d'entrée dans le Masters face à Milos Raonic (6-3, 6-4), Gaël Monfils doit absolument réagir lors de son deuxième duel prévu ce mardi contre Dominic Thiem. Un succès est presque obligatoire pour le N.1 français qui affrontera jeudi dans son dernier match de poules, un certain Novak Djokovic, quadruple tenant du titre.

La porte des demi-finales n'est pas encore totalement refermée, mais Monfils doit impérativement signer un premier succès dans la prestigieuse compétition. Le défi est à la portée du 6e joueur mondial, qui se retrouve face à Thiem, qui comme lui, n'avait encore jamais participé au tournoi des Maîtres. Si le jeune Autrichien a bien remporté leur seule confrontation sur la terre battue d'Umag l'an passé, la forme du Français est bien plus rassurante que celle de Thiem qui commence à sérieusement souffrir d'une longue saison à plus de cent matches.

A court de compétition

Du côté de Monfils, la principale crainte demeure sa blessure aux côtes, qui l'avait écarté des terrains durant trois semaines. "J'espère bien récupérer et monter en puissance mais ce n'est jamais facile de rejouer très vite à un très haut niveau", a indiqué le Parisien, qui ressent toujours "une gêne" physique. "C'est frustrant", a-t-il indiqué, même s'il espère bien se faire plaisir face au 9e joueur mondial. "J'aime ça. Le court est grand, l'atmosphère super", a-t-il dit. Comme il l'a fait malgré tous ses strappes face à Raonic, Monfils aura à coeur d'assurer le spectacle devant un public londonien de connaisseurs.