Roger Federer blasé à Londres Masters 2018

Masters : Federer démarre mal face à Nishikori

Publié le , modifié le

Kei Nishikori s’impose face à Roger Federer, dans le cadre du deuxième match du Masters de Londres (7-6[4], 6-3), à la suite d’une rencontre marquée par beaucoup d’imprécisions de la part des deux joueurs. Le Japonais stoppe ainsi une série de 6 défaites de rang face à Federer. Le Suisse qui peut espérer décrocher son 100e titre de sa carrière lors de ce Masters, n’a déjà plus le droit à l’erreur. La rencontre s'est jouée en 1h27.

La deuxième rencontre du groupe Lleyton Hewitt n’a pas été riche en spectacle. Elle a surtout mis en évidence un Roger Federer plus imprécis que son adversaire qui n’a pas non plus brillé. Au total, les deux joueurs ont effectué 56 fautes en deux sets. Seulement, le Japonais a réussi à mettre plus d'énergie pour déstabiliser son adversaire. Et il a su réagir lors de la seule fois qu'il a été mis en difficulté sur son service dans le second set.

Un démarrage en douceur

Les deux joueurs ont du mal à rentrer dans la rencontre. Il faut attendre le 10e jeu pour voir le premier le joli coup de maître, signé Roger Federer sur le service de Kei Nishikori (0-15). En mettant plus de force, le Suisse prend en main l’échange pour conclure sur une magnifique amortie en coup droit. Alors que les deux joueurs se dirigent vers un inévitable tie-break, Nishikori fait aussi preuve de son toucher. Il sauver in-extremis un énorme coup du Suisse, grâce à une demi-volée revers le long de la ligne.  

Dans le tie-break, le Japonais s’envole rapidement à 6-1. Il conclut le premier set à 7-4. Une première manche de 51 minutes, marquée par un nombre de fautes importantes de la part des deux joueurs : 33 au total. Le Japonais connaît une chute de concentration dès le début de la deuxième manche, en cédant et en donnant le 1er jeu au Suisse. Mais Federer l’imite en donnant à son tour son jeu de service. Plus tard dans la seconde manche, il profite d'une nouvelle double faute pour faire le break (7-6, 4-2), consolidé par un jeu blanc. Au final, il finit le deuxième acte et la rencontre à 7-6, 6-3. .

Une grosse performance du Japonais

Nishikori retrouve la victoire

Nishikori s'impose face à Federer, pour la première fois depuis 2014 et met fin à une série de six défaites de suite face au Suisse. Le Japonais revient décidément de loin après sa blessure en début de saison. De son côté, Federer connaît pour la 4e fois de sa carrière une défaite lors d'un premier match de Masters, en 16 participations. Et surtout, ce n'est que la 4e fois que l’Helvète perd une rencontre du Masters sans remporter un set. 

Pour rappel, dans le premier match du groupe, le Sud-Africain Kevin Anderson (N.6) s'est imposé face à l'Autrichien Dominic Thiem (N.8) en deux manches 6-3, 7-6 (12/10) dimanche après-midi.