Le Serbe Novak Djokovic
Le Serbe Novak Djokovic a perdu de sa superbe | AFP - GLYN KIRK

Masters - Djokovic battu par Tipsarevic

Publié le , modifié le

Dans un duel fratricide, le Serbe Novak Djokovic a chuté en trois manche devant son compatriote Janko Tipsarevic 3-6, 6-3, 6-3. Le numéro 1 mondial est éliminé du tournoi à la suite de la victoire du Tchèque Tomas Berdych sur l'Espagnol David Ferrer 3-6, 7-5, 6-1. Le dernier carré est connu. Berdich rencontrera samedi le Français Jo-Wilfried Tsonga. L'autre affiche opposera Ferrer, qui était déjà qualifié, au Suisse Roger Federer.

Djokovic hors du court

Longtemps invincible cette saison, Djokovic vient de subir deux défaites coup sur coup. Humilié mercredi par Ferrer en deux manches (6-3, 6-1), le Serbe a subi la loi de son ami et coéquipier de Coupe Davis Tipsarevic. Pourtant, le N.1 mondial semblait avoir la tâche relativement facile contre son compatriote, qu'il avait toujours battu en quatre rencontres et qui, déjà éliminé, n'avait plus rien à gagner dans ce match (à part un gros chèque).

Novak Djokovic: "Mon corps est en train de me signifier que j'en  ai trop fait cette année. Mentalement aussi je suis un peu usé. Il fallait s'y attendre après l'année que j'ai eue. Si je dois jouer encore un match, tant  mieux, sinon je prendrai avec plaisir un repos bien nécessaire. J'ai eu une  saison incroyable et rien ne pourrait la gâcher. J'ai suffisamment de temps  pour reprendre des forces et bien me préparer".

Après avoir gagné le premier set assez facilement, le vainqueur de trois des quatre tournois du Grand Chelem de la saison (Australie, Wimbledon, US Open) a baissé d'un cran dans ses frappes, le rythme et l'efficacité. En face, Tipsarevic n'a pas fait dans la dentelle en matraquant du fond du court. Très en rythme et libéré, le remplaçant de Murray, entré dans la compétition mercredi, n'a fait aucun cadeau et a su exploiter ensuite au maximum l'inconstance du jeu de son adversaire, qui alternait magnifiques points gagnants et grossières erreurs.

A 4-2 au second set, Tipsarevic faisait pour la première fois le break et le combat changeait d'âme, le numéro neuf mondial s'adjugeant sa première victoire pour la cinquième confrontation face à son coéquipier de Coupe Davis. En breakant rapidement dans le troisième set, le numéro 9 mondial a pris peu à peu le dessus dans l'échange. De son côté, Djokovic a brillé par sa maladresse en commettant un grand  nombre de fautes directes (37)

Miné par des pépins physiques, en particulier au dos depuis la finale de l'US Open et à l'épaule, et une forme de lassitude mentale, le Serbe joue amoindri et semble usé. Et cela se voit. Moins rapide, moins tonique, moins compact, le joueur n'est pas haut niveau de ses prestations 2011: 10 tournoi gagnés, 70 victoires pour 6 défaites. Cette quatrième défaite, dont une sur abandon, pour seulement six victoires depuis l'US Open, atteste d'une baisse de régime aussi normale qu'inquiétante. Surtout en cas de qualification pour une demi-finale face à Roger Federer, étincelant depuis le début de la compétition.

Berdych s'arrache

Tomas Berdych savait ce qu'il devait faire pour poursuivre son aventure dans le Masters: battre Ferre, déjà qualifié. Sur la lancée de ses bons matches, l'Espagnol a pris le premier set presque tranquillement en breakant à 4-3 pour l'emporter 6-3. Très solide comme à son habitude, l'Espagnol n'a pas faibli dans le deuxième set. En revanche, Berdych a haussé son niveau de jeu. L'intensité du match est monté d'un cran. Le premier voulait une troisième victoire, le second sa qualification pour les demies.

Dans la deuxième, l'Espagnol a par deux fois pris l'avantage, mais à chaque fois, le Tchèque est parvenu à combler son retard. Berdych revenait finalement à une manche partout en prenant le service adverse à 6-5. Le Tchèque s'est montré le plus solide pour faire la différence grâce à une grosse première balle et une baisse de régime de Ferrer (7-5). Le dernier set allait confirmer les forces en présence. Très propre, Berdych a donné la cadense dans l'échange alors que Ferrer a multiplié les fautes directes. Le numéro 7 mondial ensuite entamé un cavalier seul pour se détacher 5-0 dans le set décisif avant de conclure 6-1 après deux heures et huit minutes. Berdych sera opposé à Tsonga. Deux joueurs au même profil: gros service, gros coup droit.

A l'issue des matches de poules, les trois meilleurs joueurs mondiaux - Novak Djokovic, Rafael Nadal et Andy Murray - ont quitté le tournoi, laissant à Roger Federer, quatrième à l'ATP, le statut de favori.   

Réactions

Tomas Berdych (CZE): "Je suis heureux de voir mon jeu progresser. Je suis maintenant capable de me battre et de revenir dans les matches. Le tournant a été la balle de deuxième set que j'ai réussie. Cela m'a donné de la confiance et de l'énergie. Contre Tsonga, ce sera différent de mes trois adversaires précédents qui étaient des joueurs qui font durer les échanges (Djokovic, Tipsarevic, Ferrer). Jo est agressif et il a un grand service. Ce qui est positif c'est que je l'ai battu la dernière fois que nous nous sommes rencontrés à Pékin".

Programme des demi-finales, samedi
14h (GMT): Roger Federer (SUI) - David Ferrer (ESP)
20h (GMT): Jo-Wilfried Tsonga (FRA) - Tomas Berdych (TCH)

Mathieu Baratas