Masters de Miami : John Isner en finale après sa victoire sur Félix Auger-Aliassime

Publié le , modifié le

Auteur·e : William Vuillez
John Isner
John Isner | AL BELLO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Des regrets, Félix Auger-Aliassime pourra en avoir beaucoup ! Car c'est lui qui avait pris l'avantage en demi-finale à Miami face à John Isner vendredi soir, avec un break d'avance dans la première et la seconde manche. Certainement rattrapé par l'enjeu de sa première demie en Masters 1000, le jeune canadien a craqué à chaque fois au moment de conclure. Il s'incline finalement en deux jeux décisifs (7/6(3) 7/6(4)) après une heure et 54 minutes de jeu face au géant américain, qui défendra son titre en finale du tournoi.

7 aces après 3 jeux de service pour John Isner, le ton était donné et Félix Auger-Aliassime a compris où il était tombé ! C’est pourtant dès le troisième jeu de service de l’Américain, que le Canadien se procure les premières occasions de breaker dans cette demi-finale. Mais les trois premières balles de break sont effacées instantanément par 3 aces de John Isner.

à voir aussi Masters 1000 de Miami : Auger-Aliassime dans l'histoire du tournoi Masters 1000 de Miami : Auger-Aliassime dans l'histoire du tournoi

Persévérant, le jeune prodige garde la tête froide sur sa mise en jeu et se montre de plus en plus agressif sur le service du numéro 9 mondial, qu’il break à 3-3. Calme et serein sur la première demi-heure, le Canadien, surement rattrapé par le poids de sa première demi-finale en Masters 1000, craque complètement au moment de conclure le set.

Après 3 doubles fautes, il laisse l’Américain revenir au score et l’entraîner dans un tie break, le 25de la saison pour John Isner, le 8du tournoi. Maître dans l’exercice, le numéro 9 mondial conserve son sans faute dans les jeux décisifs à Miami (8/8) et empoche la première manche 7/6(3).

Rebelote dans la seconde manche 

Scénario identique au point près dans le deuxième set ! Le Canadien fait rapidement la différence en breakant John Isner. À 5-2 on se dit que cette fois ci "FAA" ne va pas trembler et va aller chercher une troisième manche dans cette demi-finale. Mais rebelote, à 5-3 au moment de conclure sur son service, le Canadien rate deux volées cruciales et l'Américain revient au score. 

Alors que les deux hommes se livrent à un nouveau tie break, l'issue du match semble inévitable. Solide, le 9e joueur mondial ne tremble pas et boucle le deuxième set 7/6(4) mettant un terme à la folle épopée du prodige canadien à Miami. Le géant américain termine le match avec un total de 21 aces, quand en face son adversaire certainement un peu englouti par l’événement, a commis 7 doubles fautes. 

Deuxième finale consécutive à Miami pour Isner

"C'est décevant. Il y a beaucoup de frustration c'est sûr.", a reconnu le Canadien. "Je n'ai pas encore eu le temps de regarder tout ce j'ai accompli de positif cette semaine, car les souvenirs les plus récents, c'est d'avoir servi pour (gagner) le premier et le deuxième sets", ajoute-t-il. Tenant du titre, John Isner se qualifie donc pour la finale du tournoi, où il affrontera le Suisse Roger Federer (5e) ou le Canadien Denis Shapovalov (23e), opposés dans la seconde demi-finale programmée dans la nuit de vendredi.

L'Américaine abordera cette finale sans avoir perdu la moindre manche. Il a donc disputé 10 sets à Miami, dont 9 tie break, tous remportés. Son futur adversaire est prévenu, mieux vaudra éviter le jeu décisif s'il veut priver Isner d'un deuxième titre consécutif en Floride.