Masters de Londres : Rafael Nadal surclassé d'entrée par le tenant du titre Alexander Zverev

Publié le , modifié le

Auteur·e : Emilien Diaz
La moue de Rafael Nadal au Masters de Londres
La moue de Rafael Nadal au Masters de Londres | AFP - Adrian DENNIS

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Sale soirée pour Rafael Nadal. En délicatesse avec son service depuis sa blessure à l'abdomen survenu à Paris, le numéro 1 mondial a été battu par Alexander Zverev, ce lundi, pour son entrée en lice dans le tournoi des maîtres. Dominateur dans tous les secteurs de jeu, l'Allemand, tenant du titre à Londres, n'a laissé aucune chance à son adversaire, qu'il n'avait jamais battu auparavant. Il s'impose en deux sets (6-2, 6-4) et rejoint Stefanos Tsitsipas en tête du groupe Andre Agassi.

"La progression que nous espérions est là. Aujourd'hui, il était très proche de servir à 100%,. S'il sert comme ça demain, ça ira". Carlos Moya s'était montré bien optimiste ce dimanche au moment d'évoquer la blessure de son protégé, Rafael Nadal, touché à l'abdomen à Bercy. Car 24 heures après cette déclaration, force est de constater que les espoirs de l'entraîneur espagnol se sont envolés. Méconnaissable pour premier match de poule, le numéro 1 mondial a été malmené pendant près d'une heure et demie par le tenant du titre Alexander Zverev

à voir aussi Masters de Londres : Stefanos Tsitsipas s'offre une première victoire face à Daniil Medevedev Masters de Londres : Stefanos Tsitsipas s'offre une première victoire face à Daniil Medevedev

Bien décidé à profiter de la situation pour s'offrir un premier succès en carrière face au Taureau de Manacor, l'Allemand a démarré la rencontre de la meilleure des façons, en breakant rapidement le vainqueur de l'US Open. Très bon sur sa mise en jeu (75% de première balle dans le 1er set), Alexander Zverev a fait souffrir Nadal en fond de court. Le Majorquin a eu énormément de mal à défendre et a multiplié les fautes directes, ce qui ne lui ressemble pas.

Zverev était partout

Breaké à 2-2 sur un jeu blanc de l'Allemand, l'Espagnol n'a rien pu faire sur le service adverse, et a aussitôt concédé un nouveau break après un coup droit complètement dévissé. Facile, le septième joueur mondial a de son côté parfaitement profité de sa qualité de service (11 aces), et a conclu la première manche 6-2 en seulement 34 minutes de jeu. En face, Nadal affichait des statistiques bien pâles, avec seulement 45% de points gagnés derrière sa première balle. 

Fébrile, probablement encore amoindri par sa blessure, le leader du classement ATP n'a pourtant rien laissé paraître sur le court. Il s'est battu comme un beau diable pour revenir dans la seconde manche, mais en face, Zverev faisait tout parfaitement. Le natif d'Hambourg a d'ailleurs continué sur sa lancée en breakant d'entrée dans la deuxième manche. 3 balles de break converties sur 3. Difficile de faire mieux. 

Nadal a bien tenté de recoller au score mais n'a pu faire mieux que conserver sa mise en jeu, sans parvenir à mettre en danger l'Allemand sur son service. Le géant d'1m98, vainqueur à Genève cette saison, a géré son avance tranquillement, en s'appuyant sur un service exceptionnel. Il a conclu la partie en 1h24 de jeu avec 91% de points gagnés derrière sa première balle. Ça vous pose la performance.

Une victoire méritée donc, qui permet à Alexander Zverev de débuter parfaitement ce Masters, avec pour objectif la conservation de son titre acquis l'an dernier, à la surprise générale. Il rejoint Stefanos Tsitsipas, tombeur de Daniil Medvedev un peu plus tôt dans la journée, en tête de la poule Andre Agassi.

à voir aussi Masters de Londres : Stefanos Tsitsipas s'offre une première victoire face à Daniil Medevedev Masters de Londres : Stefanos Tsitsipas s'offre une première victoire face à Daniil Medevedev

De son côté, Rafael Nadal concède un revers inquiétant. Il se complique sérieusement la tâche pour la suite, ce qui pourrait profiter à Novak Djokovic dans leur duel à distance pour la place de numéro 1 mondial.