Masters Londres double finale Mahut Herbert
Les Français Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert | AFP - Glyn Kirk

Masters de Londres: Herbert-Mahut battus en finale du double

Publié le , modifié le

L'aventure du double français Nicolas Mahut- Pierre-Hugues Herbert aux Masters de Londres, s'est terminée en finale face à la paire américaine Mike Bryan et Jack Sock. Après avoir dominé la première manche, les Français se sont écroulés dans la deuxième. Dans le 3e set, disputé aux points, ils sont parvenus à sauver cinq balles de matchs, à s'en octroyer une, avant de céder sur une double faute pour finalement s'incliner 7-5, 6-4, 13-11.

Les Français pourront nourrir des regrets: après avoir en effet obtenu une balle de match sur laquelle ils ont eu leur chance, ils ont finalement perdu sur cette cruelle double faute de Herbert, à la sixième balle de match des Américains, dans le "super tie-break" décisif qui fait office de troisième manche en double.

Première manche équilibrée

Face aux récents vainqueurs de Wimbledon et de l'US Open, qu'ils avaient battus vendredi en phase de poules, les Bleus n'ont fait aucun complexe pour leur première finale du tournoi des maîtres, après trois éliminations en phase de groupes. Dans la première manche, ils ont fait preuve d'une solide maîtrise dans le jeu, avec un Mahut flamboyant, réussissant tout ce qu'il entreprenait, au filet comme en fond de court. En confiance, les Bleus ont fait le break pour mener 4-3, mais ont immédiatement été rattrapés à cause de leurs lacunes au service (seulement 43% de premières balles). Le scénario a failli se répéter en fin de manche: ayant breaké une nouvelle fois Mike Bryan pour se détacher 6-5, ils ont d'abord écarté deux balles de break pour finalement arracher le set sur un smash rageur de Herbert.

Final haletant

Mais le duo tricolore a ensuite couru après le score, Herbert cédant son service à deux reprises, la première fois sur une double faute, la seconde sur un revers manqué. En 24 minutes, les Américains avaient refait leur retard, avec une étonnante facilité. Le super tie-break aurait pu aussi tourner à la démonstration pour Bryan et Sock, qui se sont rapidement détachés pour mener 9-5 et bénéficier de quatre balles de match. Mais les Français n'étaient pas décidés à lâcher., refaisant leur retard dans un final haletant, offrant plusieurs points très disputés. Mahut et Herbert ont même  réussi à renverser la vapeur, jusqu'à n'être qu'à un point de la victoire.... Mais ils ont manqué l'ouverture et n'ont pas pu concrétiser. Jusqu'à leur double faute fatale.

France tv sport francetvsport