L'Autrichien Dominic Thiem heureux
L'Autrichien Dominic Thiem heureux | MAXPPP - John Walton

Masters de Londres : Dominic Thiem qualifié pour les demi-finales après un combat de géants face à Novak Djokovic

Publié le , modifié le

On n'arrête plus Dominic Thiem. Deux jours après sa victoire inaugurale face à Roger Federer, l'Autrichien a réédité sa performance ce mardi en dominant le numéro deux mondial Novak Djokovic. Mené 1 set 0 dans ce match d'une intensité folle, le finaliste de Roland-Garros a trouvé les ressources pour revenir, puis s'imposer en trois manches 6-7(5), 6-3, 7-6(5) et 2h45 de jeu. Il est d'ores et déjà qualifié pour les demi-finales tandis que Djokovic jouera jeudi un véritable quart de finale contre Roger Federer, toujours en lice. Un autre sommet à venir.

Un choc au sommet, un combat de géants comme les deux joueurs ont pris l'habitude d'en offrir dans l'histoire récente de leur rivalité. Novak Djokovic et Dominic Thiem ont fait briller de mille feux l'O2 Arena de Londres ce mardi, dans une rencontre si relevée qu'elle pourrait très bien devenir la finale de ce Masters. L'Autrichien en est sorti vainqueur mais a dû s'employer pour venir à bout du Serbe, qu'il avait déjà battu lors de leur dernière confrontation, en demi-finale de Roland-Garros. 

à voir aussi Masters de Londres : Roger Federer dompte Matteo Berrettini et survit Masters de Londres : Roger Federer dompte Matteo Berrettini et survit

Tous deux vainqueurs de leur match inaugural dans ce tournoi des maîtres - respectivement face à Roger Federer et Matteo Berrettini - Thiem et Djokovic ont affiché la couleur d'entrée de jeu, s'envoyant des parpaings plus puissants les uns que les autres dans d'interminables échanges. On a bien cru assister à une nouvelle démonstration du Serbe quand ce dernier a breaké rapidement pour mener 3-2, mais le 5e joueur mondial, vainqueur du Masters 1000 d'Indian Wells cette année, a aussitôt répliqué.

Un premier set de très haut niveau

Avec 18 coups gagnants dans le premier set, Dominic Thiem a fait parler sa puissance en coup droit pour recoller. Insuffisant toutefois, face à l'incroyable défense du Djoker, qui a également fait preuve d'une précision chirurgicale - seulement 2 fautes dans la 1ere manche - pour faire la différence. Dans un jeu décisif irrespirable, au cours duquel les deux hommes ont eu chacun leur temps fort, l'Autrichien a craqué le premier, impuissant face à un Novak Djokovic impressionnant de sang froid, presque glacial. S'il ne récupère pas la première place mondial au terme de ce Masters, le Serbe s'en sera en tout cas donné les moyens. On  ne pourra pas le lui reprocher. 

Seulement voilà, comme il l'a démontré tout au long de la saison face au membres du Big Three (3-0 dans ses confrontations face à Federer, 1-1 face à Nadal et Djokovic), Dominic Thiem a du répondant, et des arguments. Le natif de Wiener Neustadt a enseveli son adversaire de monstrueux coups droits en début de deuxième set pour faire le break. Il s'est ensuite appuyé sur une excellente première balle (74% de points gagnés) pour tenir son service et empoché le gain de la deuxième manche 6-3. 
 

Sur un nuage, le double finaliste de Roland-Garros a répété le même schéma dans le troisième acte. Solide sur sa ligne et bien plus précis, il a usé Djokovic physiquement pour mener à nouveau 2-0. La tendance inversée, le Djoker a commencé à s'agacer, assommé par les coups de son adversaire. Il a tenté de revenir en débreakant à son tour, mais s'est finalement heurté à l'incroyable efficacité de son adversaire du jour. Avec 4 balles de break converties sur 4, Thiem a porté un coup que l'on pensait fatal à Djokovic en prenant les devants pour mener 6-5, et s'offrir l’opportunité de servir pour le match.

Occasion manquée puisque le vainqueur de l'Open d'Australie et de Wimbledon est revenu, encore une fois, s'offrant un nouveau tie-break au bout d'un match long de quasiment trois heures. Mis en difficulté sur son service, Dominic Thiem a donné tout ce qu'il avait dans les derniers échanges, voyant son adversaire se crisper. Fébrile dans les matches en trois sets qu'il a disputés cette saison (1 victoire, 4 défaites), Djokovic a finalement craqué au bout du suspense, alors que l'exploit lui tendait les bras (6-7, 6-3, 7-5). Thiem se qualifie pour la première fois de sa carrière dans le dernier carré du Masters tandis que le Djoker jouera sa place en demies dans un duel au sommet face à Roger Federer.