Berrettini Masters
Berrettini s'offre Thiem en deux sets au Masters de Londres | MARTIN COLE / Pro Sports Images Ltd / DPPI

Masters de Londres : Berrettini termine sur une bonne note en dominant Thiem

Publié le , modifié le

Il n'aura finalement pas quitté le Masters de Londres bredouille ! Matteo Berrettini s'est offert une belle victoire face à l'homme qui a battu Roger Federer et Novak Djokovic la même semaine. Face à un Dominic Thiem peu offensif, l'Italien remporte la mise en deux sets 7-6 (7/3), 6-3. Le numéro 8 mondial en profite même pour marquer l'histoire de son pays en devenant le premier italien a gagner un match de Masters. L'Autrichien était déjà qualifié pour les demi-finales avant la rencontre.

Un match dans l'histoire du tennis italien

Déjà éliminé avant même d'affronter Dominic Thiem, le jeune Italien de 23 ans n'avait plus rien à perdre. Alors que le match était sans enjeu pour son adversaire, Matteo Berrettini en a profité pour mettre les bouchées doubles et prouver qu'il a bien sa place parmi les 8 meilleurs. L'Italien n'a rien lâché et s'assure la victoire en seulement 1h16. Très offensif et auteur de 5 jeux blancs, le numéro 8 mondial a montré un niveau très constant. Non seulement Berrettini repart de ce Masters avec une victoire en poche, mais il inscrit également son nom dans l'histoire du tennis italien. En effet, depuis 1970, aucun joueur de sa nationalité n'avait remporté un match du Tournoi des maîtres. 

Auteur d'une saison bluffante, Matteo Berrettini signe une ascension phénoménale. Au mois d'avril dernier, le joueur italien était à la 55e place du classement ATP. Mais ses enchaînements de bonnes performances le hissent dans le Top 10. Demi-finaliste de l'US Open, demi-finaliste au Masters 1000 de Shanghai, vainqueur de l'ATP 250 de Budapest et de Stuttgart, l'Italien poursuit sa bonne dynamique. En l'espace de 7 mois, il devient numéro 8 mondial et concurrence les plus grands. Une saison prometteuse qui annonce une belle suite de carrière.

Un Autrichien en mode économie d'énergie

La victoire méritée de Matteo Berrettini est aussi dûe à la performance mitigée de Dominic Thiem. Déjà qualifié pour la demi-finale après ses victoires face à Novak Djokovic et Roger Federer, le numéro 5 mondial ne s'est clairement pas donné à 100%. Après un premier set serré qui s'est terminé au jeu décisif (7/3), le suspens a été de courte durée lors du deuxième (6-3). Sans enjeu pour lui, Thiem a préféré économiser ses forces pour affronter le vainqueur du duel Djokovic - Federer en demie ce samedi.