Alexander Zverev

Masters de Londres : Alexander Zverev rallie le dernier carré, Rafael Nadal éliminé

Publié le , modifié le

Alexander Zverev verra bien les demi-finales du Masters de Londres. Le vainqueur de l'édition 2018 s'est imposé en deux sets face à Daniil Medvedev (6-4, 7-6[4]) et rejoint le dernier carré. Rafael Nadal, vainqueur de Stefanos Tsitsipas un peu plus tôt dans la journée, est éliminé.

Mis sous pression après la victoire de Rafael Nadal face à Stefanos Tsitsipas plus tôt cet après-midi, Alexander Zverev n'a pas tremblé. Contraint de s'imposer pour rallier le dernier carré du Masters, l'Allemand s'est montré solide pour écarter la menace Daniil Medvedev (6-4, 7-6[4]). Un succès qui met fin au suspense de ce groupe Agassi et scelle le sort de l'Espagnol, finalement éliminé. Vainqueur l'an passé, Zverev reste en lice pour le doublé et affrontera Dominic Thiem pour une place en finale. L'autre demi-finale opposera Roger Federer à Stefanos Tsitsipas.

Un break d'entrée et une qualité de service exceptionnelle : Alexander Zverev a su capitaliser sur un début de match idéal puis sur l'une de ses grosses forces pour s'ouvrir le chemin des demi-finales. L'Allemand a profité d'un Medvedev pas encore entré dans son match pour prendre dès l'entame du match le service du Russe. Déjà éliminé, ce dernier n'était pourtant pas venu faire de la figuration, offrant au public de l'O2 Arena quelques séquences de choix, à l'image de ce que l'on a pu voir ces derniers mois de la part du N°4 mondial. 

Mais face à lui, il y avait un mur nommé Zverev. 8 aces, 81% de premières balles, 88% de points marqués derrière celles-ci : le tenant du titre n'a laissé que des miettes à son adversaire, s'offrant le luxe de n'avoir aucune balle de break à défendre. Daniil Medvedev, lui, aura dû faire parler sa classe pour sauver une balle de break à 4-4 dans le deuxième set sur un énorme ace. Lui aussi impérial sur son service, une double-faute malvenue en milieu de tie-break lui sera finalement fatal, quittant ainsi Londres avec trois défaites en trois matches.

Federer face à la nouvelle génération

Un coup de pouce du destin que n'a pas laissé passer Zverev, concluant en 1h18 sur son 8e ace de la partie pour rejoindre Dominic Thiem en demi-finales. Une victoire qui laisse intact ses rêves de doublé, comme ont pu le faire Novak Djokovic ou Roger Federer avant lui. Un Federer qui lorgne lui sur un septième sacre. Pour cela, il faudra résister à la prise de pouvoir de la jeune génération. A commencer par Stefanos Tsitsipas, qu'il retrouvera pour une place en finale.