Tranquille comme Federer

Masters 1000 Rome : Roger Federer tranquille face à Joao Sousa (6-4 6-3)

Publié le , modifié le

Roger Federer a entamé sa journée marathon de la meilleure des manières. Il a remporté son match assez rapidement face au Portugais Joao Sousa (6-4 6-3). Très offensif, multipliant les coups gagnants - mais aussi les fautes directes - le Suisse devra se remettre dans le bain très vite, puisqu'il affronte Borna Coric dans l'après-midi.

Federer était pressé. Cela se comprend : comme plusieurs joueurs aujourd'hui, il devra enchaîner deux matches dans la même journée, en raison du retard accumulé dans la programmation après la journée pluvieuse de mercredi. Alors le Suisse a clairement essayé de gagner du temps face à Joao Sousa. Il a raccourci les points en produisant un tennis offensif et créatif, avec en bonus pour les spectateurs maudits de Rome, quelques coups géniaux. 

Globalement, le Suisse a adopté une tactique très offensive du fond de court, plus qu'à Madrid où il se ruait plutôt filet. Ainsi, il a frappé 25 coups gagnants...dont 17 en coup droit. Contrairement à Madrid, il a semblé bien sentir son coup fort, malgré encore quelques ratés (18 fautes directes). S'il est moins monté que sur sa semaine espagnole, il a quand même été très en réussite dans ce domaine (13/15). Seul point noir : son incapacité à retourner la première balle du Portugais, matérialisée par une très bonne statistique de ce dernier malgré trois breaks concédés (70% de réussite derrière sa première). A corriger face à Borna Coric, dès cet après-midi,  dans un match qui risque d'être plus accroché que sa rencontre matinale. 

De son côté, Marin Cilic n'aura pas à remettre le couvert puisque le Croate, tête de série numéro 9 s'est lourdement incliné face à Jan Lennard Struff (6-2, 6-3).