Stanislas Wawrinka à Madrid
Stanislas Wawrinka à Madrid | Juan Carlos Lucas / NurPhoto

Madrid : Wawrinka costaud contre Nishikori, Cilic vient à bout de Djere

Publié le , modifié le

Solide, Stanislas Wawrinka a écarté Kei Nishikori jeudi en huitièmes de finale du Masters de Madrid (6-3 7-6). Marin Cilic, mal engagé, est venu à bout de Laslo Djere en trois manches (4-6, 6-3, 6-2) qui lui permettent d'atteindre les quarts de finale du tournoi pour la première fois de sa carrière.

Stanislas Wawrinka n'a pas tremblé ! Jeudi, en huitièmes de finale du Masters 1000 de Madrid, le Suisse a dominé Kei Nishikori en 2 sets (6-3 7-6) et 1h37 de jeu. Le finaliste du tournoi en 2013, n'a pas cédé une seule fois son service malgré quelques tentatives du Japonais dans le 2e set. Le 34e joueur mondial se qualifie donc pour la première fois depuis 6 ans, pour les quarts de finale du tournoi où il pourrait retrouver Rafael Nadal.

Laslo Djere lui, a fait très peur à Marin Cilic ! Mené 4-3, le Serbe a enchaîné 5 jeux consécutifs pour remporter la première manche et breaker dans le début de la deuxième face à un Marin Cilic complètement hors sujet. Mais le Croate a sérieusement rebondi et repris le dessus en affirmant son statut de tête de série numéro 9, empochant le deuxième set 6-3 après avoir été mené 2-0. Il a ensuite pris le large dans la troisième et s'est imposé logiquement.

 

à voir aussi Madrid : Roger Federer élimine Gaël Monfils et rejoint Thiem en quarts de finale Madrid : Roger Federer élimine Gaël Monfils et rejoint Thiem en quarts de finale

Premier quart à Madrid 

Bonne nouvelle pour le Croate, qui venait de vivre un début de saison très compliqué sur terre battue, ponctué de deux éliminations au premier tour à Monte-Carlo et Budapest. Il affrontera Novak Djokovic,  en quart de finale, un stade de compétition qu'il n'avait jamais atteint à Madrid.

Dommage pour son adversaire serbe, qui avait bien cru sortir vainqueur de leur première confrontation. Laslo Djere avait commencé très tôt sa saison de terre battue et récolté le meilleur résultat de sa carrière en février, un titre à l'ATP 500 de Rio. Le joueur de 23 ans avait enchaîné avec une demi-finale à Sao Paulo en mars et une autre à Budapest il y a deux semaines. Avant d'affronter Cilic, il venait d'éliminer le finaliste de Monte-Carlo Dusan Lajovic et l'ex-récent numéro 3 mondial Juan Martin del Potro.

Masters 1000