Jo-Wilfried Tsonga
Jo-Wilfried Tsonga | ROMAIN BIARD / DPPI

Lyon : Dans la douleur, Jo-Wilfried Tsonga file en quarts

Publié le , modifié le

Victime d'une hypoglycémie durant son match du deuxième tour du tournoi de Lyon, Jo-Wilfried s'est qualifié dans la douleur pour les quarts de finale en dominant le Canadien Steven Diez, 3-6, 7-6 [2], 6-3.

Le Français Jo-Wilfried Tsonga, victime d'un coup de fatigue durant son match, s'est qualifié mercredi pour les quarts de finale du tournoi de tennis ATP de Lyon après sa victoire en trois sets sur le Canadien Steven Diez, 3-6, 7-6 [2], 6-3. Il affrontera jeudi le Géorgien Nikoloz Basilashvili, 18e joueur mondial et tête de série N°1.

"Je me suis arraché"

Mercredi, Tsonga, 85e joueur mondial, a eu du mal à dominer un adversaire issu des qualifications, N.262 à l'ATP, après avoir déjà difficilement battu le Serbe Dusan Lajovic, récent finaliste à Monte-Carlo, tête de série N.5 (7-6, 6-4).

"Je me suis arraché. J'ai été victime d'une petite hypoglycémie au début. On est parti assez fort. Je ne sais pas ce qui s'est passé. Le médecin est venu et m'a donné des remontants. Je n'étais pas bien. Je voyais trouble et j'ai réussi à remonter la pente", a expliqué le Manceau en conférence de presse. "Une fois passé, cela a été un peu mieux. J'ai commencé à mieux jouer, à être plus agressif, plus solide et j'ai ensuite pas trop mal joué et je suis content de livrer un match long au cours duquel physiquement, je n'ai pas été si mal que cela par rapport à un adversaire comme celui-ci, accrocheur", a-t-il ajouté.

Gasquet dit stop

Plus tôt dans la journée, le Français Richard Gasquet, qui devait affronter l'Américain Taylor Fritz pour le deuxième tour, s'est retiré du tournoi en raison de douleurs dorsales. Fritz jouera au tour suivant contre l'Espagnol Roberto Bautista Agut, tête de série N.2, victorieux du jeune Français Corentin Moutet, bénéficiaire d'une invitation, en trois sets 4-6, 6-4, 6-3. En revanche, Benoît Paire a rejoint les quarts de finale en s'imposant contre l'Uruguayen Pablo Cuevas (6-4, 6-3).  Il affrontera le Canadien Denis Shapovalov, tête de série N.3, vainqueur du Français Ugo Humbert en trois manches 2-6, 7-6, 6-2.
 

AFP