Un juge de ligne
Un juge de ligne sur les terrains de Wimbledon | AFP - MIGUEL MEDINA

Les juges de ligne remplacés par le hawk-eye au tournoi de Milan en novembre

Publié le , modifié le

Intégré dans la plupart des tournois d'importance depuis de nombreuses années, le hawk-eye va passer un nouveau cap. L'ATP, qui gère le circuit masculin, a en effet annoncé que le tournoi de Milan du 7 au 11 novembre, qui réunira les 7 meilleurs espoirs du tennis mondial âgés de 21 ans et moins et un invité, se diputera sans juge de ligne. A la place, les machines devront en direct donner la bonne décision au seul juge de chaise.

C'est une sorte de Masters pour les "petits". Pour la première fois de l'histoire, les 7 meilleurs espoirs du tennis mondial, âgés de 21 ans et moins, ainsi qu'un invité, sont réunis pour se départager à Milan. A l'occasion de cette première, l'ATP, qui organise et gère le circuit masculin, a annoncé qu'une nouvelle expérimentation serait menée. Après avoir reçu l'aide du hawk-eye depuis de nombreuses années pour vérifier les décisions des juges de ligne ou de chaise, l'arbitre de chaise sera cette fois assisté uniquement par des machines. Le "hawk eye Live" va en effet remplacé les juges de chaises sur les terrains. Lorsque la balle sera faute, la machine lancera automatiquement un "out" sonore. 

"La technologie est maintenant à un niveau tel que nous pouvons implanter ce nouveau système dans un vrai tournoi", a expliqué Gayle David Bradshaw, le vice-président exécutif de l'ATP. "Le New Gen ATP Finals à Milan est l'endroit idéal pour le faire, et nous regarderons avec attention les résultats pour évaluer les mérites de ce système."