Kim Clijsters - Cincinnati 2010
Clijsters, encore victorieuse | AFP - RONALD MARTINEZ

L'épouvantail Clijsters

Publié le , modifié le

Kim Clijsters s'est qualifiée en demi-finale du tournoi WTA de Sydney en battant facilement la Bélarusse Victoria Azarenka 6-3, 6-2. Le Belge, très convaincante, s'affirme déjà comme l'une des grandes favorites du prochain Open d'Australie.

On avait quitté Kim Clijsters victorieuse du Masters à la fin de la saison 2010. A l'orée de cette nouvelle année, rien ne laisse présager un fléchissement de la Belge. Plus affûtée que jamais, la n°3 mondiale a repris la compétition à Sydney sur les mêmes bases que celles qui lui avait permis de triompher à l'US Open et au Masters de Doha. Opposée à Azarenka, Clijsters a confirmé sa montée en régime après un début de tournoi quelque peu hésitant. Impériale au retour, précise dans ses frappes et toujours impeccable en défense, elle a a pris cinq fois le service d'Azarenka, 10e  mondiale, pour l'emporter en 1 h 25 min.

"Je suis ravie de tous ces matches que je joue. C'est pour ça que je suis  ici, en essayant de m'améliorer à chaque sortie face à des joueuses de plus en  plus dures", a déclaré Clijsters, qui s'est rapidement échappée 5-1 face à  Azarenka, avant de remporter aisément la première manche malgré un petit  relâchement, puis de dérouler dans le second. "Aujourd'hui, j'ai réussi vraiment de très bons coups, c'est très  satisfaisant et cela augmente votre confiance", a ajouté la Belge qui  rencontrera en demi-finale la Russe Alisa Kleybanova, 26e mondiale, victorieuse  plus difficilement de la Slovaque Dominika Cibulkova 6-3, 5-7, 6-2.

Demi-finale surprise

Au-delà de l'impression de facilité laissée par la Belge, cette dernière a surtout marqué des points psychologiques en vue du prochain Open d'Australie. En l'absence de la tenante Serena Williams, et au vu de l'inconstance affichée par ses principales rivales, Clijsters sera la favorite n°1 à Melbourne. En attendant, il reste Sydney à boucler... La seconde demi-finale opposera la Chinoise Li Na, 11e mondiale, à la  surprenante serbe Bojana Jovanovski, 77e mondiale.
Li Na a réussi à battre la Russe Svetlana Kuznetsova pour la quatrième fois  en onze confrontations, 3-6, 7-6 (7/4), 6-3 au terme d'une longue bataille de  près de 2 h 30 min. Bojana Jovanovski, une joueuse issue des qualifications, a battu avec une  étonnante facilité 6-4, 6-1 l'Italienne Flavia Pennetta, 24e mondiale qui  venait de tomber la veille la Russe Vera Zvonareva, N.2 mondiale. A 19 ans, qu'elle vient de fêter le 31 décembre, elle disputera la première  demi-finale d'un tournoi WTA de sa carrière.

Julien Lamotte