Rafael Nadal Rio
Le joueur espagnol Rafael Nadal lors de sa victoire contre Nicolas Almagro en 8e de finale à Rio | AFP - GUSTAVO SEREBRENICK

Le clan Nadal va porter plainte contre Roselyne Bachelot

Publié le , modifié le

Mardi sur D8, Roselyne Bachelot, l'ancienne minstre des Sports, déclarait savoir que "la fameuse blessure de Rafael Nadal, où il a été arrêté sept mois, [était] certainement due à un contrôle positif". Une sortie qui n'a pas du tout plu au clan Nadal qui va porter plainte selon la radio espagnole Cope.

"Cette femme est une imbécile", a déclaré Toni Nadal sur la radio RAC 1 suite aux déclarations empruntes d'accusations de dopage de la part de Roselyne Bachelot sur D8 mardi. L'ancien ministre des Spors avait déclaré: "on sait que la fameuse blessure de Rafael Nadal, où il a été arrêté sept mois, est certainement due à un contrôle positif. Quand tu vois un joueur de tennis qui s'arrête pendant des mois, c'est qu'il a été contrôlé positif. Pas à chaque fois, mais très souvent". Roselyne Bachelot réagissait à l'affaire de dopage qui secoue le monde du tennis autour de Maria Sharapova et reprenait une thèse bien connue bien qu'étayée par aucune preuve de la "suspension cachée" masquée en blessure ou en pause de longue durée dans le monde du tennis.

Une plainte en préparation

Selon la Cope, une autre radio espagnole, le clan Nadal préparerait une plainte contre Roselyne Bachelot. Mercredi Rafael Nadal répondait à une question sur le dopage au Masters 1000 d'Indian Wells et se défendait d'avoir triché une seule fois dans sa carrière. "Je me suis toujours tenu loin du dopage, je suis un joueur complètement propre, j'ai travaillé si dur pendant ma carrière que je ne prendrai jamais rien pour revenir plus vite si je suis blessé", avait-il déclaré.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot