Kyrgios ne s'arrête plus

Kyrgios ne s'arrête plus

Publié le , modifié le

Victorieux dimanche dernier à Marseille de son premier tournoi sur le circuit, le jeune Australien Nick Kyrgios, 41e joueur mondial, poursuit sur sa lancée au tournoi de Dubai, où il s'est qualifié mercredi pour les quarts de finale en battant aisément le Kazakh Mikahil Kuskushkin 6-3, 6-2.

Après avoir sorti la veille le Tchèque Martin Klizan, tête de série N.7, Kyrgios semble dans une forme éblouissante, et l'idée même de pouvoir affronter un autre Tchèque, en la personne cette fois de Tomas Berdych (vainqueur de l'Italien Fabbiano 6-2, 6-2), ne lui fait pas peur. Ce n'est pas pour déplaire à Kyrgios de retrouver la tête de série N.3 à ce moment du tournoi alors qu'il est pleine euphorie. Surtout qu'il  l'a déjà battu la semaine dernière. Ensuite, le tableau serait dégagé pour lui, pour retrouver peut-être ni plus ni moins que Djokovic en finale...

Le jeune Australien confirme qu'il pourrait bien être l'une des terreurs du circuit dans les années à venir. "Ma confiance a grandi crescendo durant la semaine à Marseille" rappelle le garçon qui, à 20 ans, démontre déjà de belles dispositions. Natif de Canberra, fils d'un père grec et d'une mère malaisienne, Kyrgios est un personnage atypique, au caractère bien trempé. Et surtout un joueur doué qui, en outre, ne fait aucun complexe. Même s'il a véhiculé une image de mauvais garçon, il semble s'être assagi. Impeccable dans l'attitude, il livre en tout cas pour l'instant un tennis très propre. Et les résultats suivent. , Il y a quelques jours, il affirmait "vouloir enfin lancer sa carrière au plus haut niveau". Cela semble bien parti.

Huitièmes de finale

Feliciano Lopez (ESP/N.6) bat Lukas Rosol (CZE) 6-3, 7-6 (9/7)
Roberto Bautista (ESP/N.4) bat Hyeon Chung (KOR) 6-0, 6-1
Marcos Baghdatis (CYP) bat Vasek Pospisil (CAN) 6-4, 6-2
Tomas Berdych (CZE/N.3) bat Thomas Fabbiano (ITA) 6-2, 6-2
Philipp Kohlschreiber (GER/N.8) bat Borna Coric (CRO) 6-2, 7-6 (7/5)
Nick Kyrgios (AUS) bat Mikhail Kukushkin (KAZ) 6-3, 6-2

Christian Grégoire